La dématérialisation des factures s'impose

24/03/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

+ 10%. C'est le taux de croissance du marché de la dématérialisation des factures attendu en France en 2011. Ainsi, après les +5 à +7% enregistrés au cours des années précédentes, on assiste à une réelle accélération du nombre de fournisseurs qui font le saut. Il est vrai que les avantages offerts par les articles 289-V et 289 bis du Code Général des Impôts sont intéressants: réduction du temps de traitement des factures, optimisation de l'organisation administrative, économies en timbres, papier et impressions...Il n'est donc pas surprenant que, sur les 33 groupes de distribution qui reçoivent de leurs fournisseurs des factures électroniques, 7 disposent déjà de solutions de dématérialisation totale des factures.

La newsletter de mars 2011 de GS1 France propose un dossier très complet sur cette thématique, constitué à la fois d'un bilan 2010, de 4 témoignages d'entreprises, de 3 articles, d'une revue de presse et de brèves sur la dématérialisation fiscale...Indispensable pour toute entreprise qui découvre ou souhaite améliorer sa connaissance de cette pratique.

Sources

GS1 France

Auteur François Leblond, CCI Rennes

A lire également

Chasser les gaspillages en dessinant vos flux

Le 16/11/2015

Votre entreprise n’a de raison d’exister que pour apporter un produit/un service à un client. Pour le réaliser, de nombreux flux (biens, personnes, informations, argent) sont nécessaires. Mais tous ces flux, créent-ils vraiment de la valeur pour le client ? Ne seraient-ils pas plutôt une source de gaspillages ?

L'usine du futur propulse la supply chain au premier plan

Le 18/09/2015

Dans la smart factory, l’usine 4.0 ou l’usine du futur, les opérateurs, les machines, les produits, les chaînes et les sites de production communiquent et interagissent entre eux. Et le chef d’orchestre de tous ces échanges n’est autre que la supply chain.

La logistique au cœur de la compétitivité française

Le 10/09/2015

Le gouvernement a décidé de prendre les choses en main en concertant les acteurs de la logistique pour nouer le lien et bâtir une politique commune et partagée pour que la logistique française de demain devienne un levier de compétitivité pour les entreprises françaises.