Nouveau concept de restauration rapide : un bar à purées s’installe à Strasbourg.

Le 24 mars 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
A Strasbourg, vient de s’installer une nouvelle forme de *restauration rapide qui marie santé et engagement éthique*. Pur & cætera est un bar à purées qui propose des produits locaux et de saison, biologiques ou équitables.

restauration rapide légumes sain

Les purées de légumes sont servies avec une sauce et des garnitures (emmental, beurre, oignons, olives…) et diverses possibilités d’accompagnement (saucisses de Montbéliard, jambon à l’os…).

5 à 6 variétés de purées sont proposées chaque jour ainsi que des compotes de fruits maison, des jus de fruits, eaux, limonades et sodas artisanaux et locaux. La carte affiche des prix très abordables : 4,9€ pour un assortiment de purées, 5,8€ pour un assortiment + une viande ou un poisson ou 2,8€ pour un dessert.

Au-delà de l’offre, Pur & cætera pratique le compostage des déchets, sert de point relais pour une AMAP, utilise des conditionnements recyclables. Initiative originale dans la restauration rapide : Pur & cætera propose même une consigne à 3 € de « Tupper’verts » pour les plats à emporter.

Décryptage :

Les concepts de restauration thématiques poursuivent leur expansion. Après les bars à soupes, les bars à salades, les bars à pâtes, les bars à smoothies, les bars à yaourts et même les bars à quenelles de Giraudet, voici un bar à purées.

Le concept de cette enseigne repose sur 3 tendances porteuses : le manger sain, le développement durable, et les mono-aliments hyper spécialisés donc sous entendus hyper bons.

Au-delà de ce positionnement stratégique, il est intéressant de noter la place qu’ont pris en quelques années les légumes. Pendant longtemps relégués en accompagnement souvent minimaliste d’un plat de viande ou de poisson, les légumes deviennent la composante phare des recettes et des plats. Ils sont proposés seuls en auto-suffisance ou éventuellement accompagnés d’une source protéinée. Sans être du végétarisme ni du végétalisme, on entre tout de même dans une ère culinaire très végétale.

Ce nouveau concept devrait séduire nombre de consommatrices urbaines en quête de sens, et soucieuses de leur équilibre et de leur ligne.

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les solutions repas Feed "all in one" ou l'apologie de la pause déjeuner au format XS

Le 17/05/2017

Repas simplifiés, raccourcis, grignotés en solo, abandon de la table au profit de produits nomades, à manger sur le pouce... L’arrivée remarquée de Feed, smart food "all in one" en réponse à ces nouveaux rythmes interpelle à l’heure où une récente enquête du CREDOC annonce qu’en France,en 2016, la désinstitutionnalisation des repas s’essouffle… [...]