Rachat d'Intervox Systèmes par le groupe LEGRAND

Le 22 mars 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le groupe Legrand se positionne encore un peu plus sur le marché de l'assistance à l'autonomie en faisant l'acquisition du fabricant de matériel de téléassistance Intervox Systèmes...

... Au delà de l'opération stratégique réalisée par Legrand, cette annonce pourrait amorcer une profonde transformation sur ce marché en plein expansion et met en évidence le positionnement que doivent adopter les PME.

 

D'un côté, le groupe LEGRAND : spécialiste des produits et systèmes pour installations électriques et réseaux d'informations pour les lieux de vie et lieux de travail.

De l'autre, Intervox Systèmes, division "Sécurité des seniors et personnes fragilisées" du groupe Intervox : fabricant et distributeur de solutions de sécurité connectées pour les biens et les personnes.

Le 09 Février 2011, Legrand a annoncé officiellement le rachat de cette société qui a réalisé près de 12 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010 (voir le communiqué officiel).

Legrand s'est positionné sur le marché de "l'autonomie à domicile" depuis déjà plusieurs années et propose une gamme de solutions dédiées, avec notamment :

  • le "chemin lumineux" pour faciliter les déplacements et le repérage dans le logement (prévention des chutes la nuit),
  • le portier vidéo pour identifier le visiteur et rassurer le résidant,
  • des détecteurs techniques pour la sécurité domestique.

Les équipements de téléassistance développés par Intervox Systèmes vont donc venir s'ajouter à cette gamme de produit et surtout permettre à Legrand de disposer de terminaux compatibles avec la norme d'alarme sociale (norme Européenne de téléassistance : EN 50-134) et donc "connectables" aux plateaux de téléassistance.

Ce rachat va aussi favoriser le développement d'une interface technique pour que les capteurs de téléassistance (médaillon, tirette de douche, ...) communiquent avec les actionneurs de la gamme Legrand, rendant possible de nouveaux scénarios au domicile.

Exemple : sur un simple déclenchement du bouton d'appel du médaillon, le système pourrait déverrouiller la porte d'entrée (appareillée en conséquence) tout en lançant l'alerte à l'extérieur du logement via le transmetteur, et permettre ainsi un accès facilité à la personne en détresse.

Ce rachat opéré par le groupe Legrand met en évidence de nouveaux services qui pourraient voir le jour dans les prochains mois mais également l'intérêt pour un grand groupe international comme Legrand de passer par des alliances stratégiques avec des PME spécialistes du marché. Dans ce cas précis, l'entreprise est détenteur d'équipements certifiés sur une norme peu répandue, et permet au groupe Legrand de ne pas repartir de zéro sur un domaine très spécifique qu'est celui de la téléassistance.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.