La filière consacrée à la déconstruction de mobile-homes s'organise

01/03/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Eco Mobile-Home, créé par des constructeurs français et étrangers membres de l'Association pour la valorisation des mobile-homes anciens (AVMHA), a pour objectif de lancer en 2011 sa première campagne de déconstruction.

Une étude réalisée par le cabinet Bio Intelligence Service montre qu'il existe 35 000 résidences mobiles en France construites il y a plus de 20 ans. 5 000 à 7 000 mobile-homes viendront s'ajouter chaque année à ce comptage.
Par conséquent, la déconstruction représente un véritable enjeu environnemental.
Le service, gratuit pour les propriétaires, sera financé par une éco-contribution de 100 € sur les ventes de toute nouvelle résidence mobile commercialisée et reversée à Eco Mobile-Home.
Pour diminuer le coût de la déconstruction estimé à 1 500 € en moyenne, transport compris, l'idée est de limiter les distances à parcourir en rapprochant les sites de déconstruction des résidences à déconstruire.
Les sites de déconstruction devraient donc être implantés sur tout le territoire en fonction des zones de concentrations de mobile-homes.

Patrick Mahé est président de l'AVMHA. Il est aussi président de l'Uni Vdl, le syndicat des Véhicules de Loisirs

Sources

"L"éco-organisme Eco Mobile-Home..;", La Rédaction, La Gazette Officielle du Tourisme 16 février 2011

"La déconstruction des mobil-homes", La Rédaction, site web www.referencecamping.com, 10 novembre 2010

Auteur Georgette Mercier, CCI du Morbihan