Fast casual, une caution scientifique pour guider le consommateur.

Le 01 mars 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le « fast casual », concept de fast-food haut de gamme, crédibilise son engagement nutritionnel en s’appuyant sur la caution d’un professionnel de santé.

Il y a aujourd’hui aux Etats-Unis une vraie prise de conscience de la part du gouvernement et de la population en général concernant la problématique liée à l’obésité. Au-delà des initiatives ponctuelles, c’est un mouvement de fond qui se met en place autour de ce fléau.

La restauration rapide doit donc s’extirper de sa connotation malbouffe. Mac Donald ou Wendy’s jouent déjà la carte du marketing nutritionnel : hamburgers au pain complet, laitages, sachets de fruits frais, sets de table permettant de comptabiliser le nombre de calories accumulées au cours du repas…

Le « fast casual », qui se développe aux Etats-Unis propose une offre variée, des produits de qualité, un décor léché. Tout est particulièrement étudié, y compris l’aspect « nutritionnellement correct ». Les chaînes engagées dans cette démarche embauchent aujourd’hui des diététiciens et se dotent ainsi d’un argument marketing fort, scientifique donc crédible, dans un pays où plus d’un enfant sur trois et les deux tiers des adultes sont en surpoids voire obèses.

Décryptage : Le snacking est la réponse alimentaire corrélée aux modes de vie d’aujourd’hui. Mais sa définition évolue et ne désigne plus seulement une dimension grignotage. C’est dorénavant un mode alimentaire, une manière de se nourrir construite autour des notions de gestion du temps, de plaisir, de prix mais aussi d’équilibre. Le snacking premium gagne ainsi du terrain… Après les formules repas signées par des chefs étoilés pour le « bon », la photo de l’éleveur sur les cartes pour « l’authentique », voici donc la caution du professionnel de santé pour le « sain ».

De part leur statut de « fast good », les chaînes adoptant le « fast casual » ont leur légitimité dans les discours nutritionnels.

En France, le discours santé en restauration rapide passe surtout par le choix des ingrédients. De nouveaux concepts conciliant saveurs, valeur santé, équilibre alimentaire et nomadisme ont vu le jour ces dernières années : augmentation de l’offre de fruits et légumes à snacker, bars à salades, à soupes ou à smoothies, fast-food bio, sandwiches sur mesure.

Une caution scientifique serait-elle donc aussi valorisante chez nous qu’aux Etats-Unis, dans un pays où la santé est davantage associée au terroir et au "bien manger".

Sources

"Fast casual restaurants engage in dietitian-hiring trend", www.fastcasual.com.

A lire également

L'eau aromatisée, une tendance healthy rafraîchissante

Le 14/12/2017

Boire de l'eau n'a jamais été aussi tendance !
Aux fruits, à la menthe,... Les eaux aromatisées naturellement sont une alternative aux eaux brutes et aux sodas jugés trop sucrés. Elles se positionnent sur un marché croissant ciblant des consommateurs soucieux de leur santé.

Les bonbons Haribo sous la tempête… Une porte ouverte pour la confiserie "Vegan" française ?

Le 27/11/2017

Alors que le marché de la confiserie est en perte de vitesse avec -1,5% de CA en 2017, les médias allemands épinglent la RSE du géant Haribo. L’innovation sur le marché de la confiserie grande conso en France est encore drivée par la recherche de nouvelles expériences sensorielles... Quid de la confiserie "vegan" grand public ?

La course aux produits végétariens et végétaliens "nutritionnellement irréprochables" a-t-elle un sens ?

Le 25/10/2017

Un chemin tout tracé porte le consommateur à associer le tout végétal au "super sain" et mène à des incohérences entre un positionnement "Healthy" et des formulations qui ne le sont pas vraiment. On assiste plus récemment à une posture en faveur d’un produit "nutritionnellement irréprochable" pour se rapprocher au plus près du produit "rêvé"... [...]