Le Forking gagne les rayons traiteur de la GMS.

Le 22 février 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le régime minceur Forking est une méthode facile et ludique imaginée par Ivan Gavriloff, un polytechnicien sensible aux problèmes de poids, et soutenue par une équipe de médecins et de spécialistes français.

Le régime Forking contourne adroitement la « torture » liée à la privation imposée par une majorité de régimes. La méthode repose sur un principe simple, puisqu'il s'agit de dîner avec une fourchette comme seul couvert : pas de couteau, de cuillère ou de doigts. Le reste des repas se fait normalement, raisonnablement. C'est donc une nouvelle façon de manger qui supprime naturellement la nourriture à forte densité énergétique, comme les pizzas ou le fromage et privilégie les aliments à faible densité comme les légumes, les céréales, les légumineuses ou les poissons.

Sur ce principe, Eric de Simone, industriel agro-alimentaire et Ivan Graviloff, polytechnicien fondateur du concept, ont développé une gamme de neuf plats cuisinés conditionnés en barquette sous atmosphère. Ces produits devraient rejoindre les linéaires des Carrefour City, Lafayette Gourmet et Monoprix en avril 2011.

Décryptage : Se priver, peser les aliments, compter et recompter les calories pour se remettre en forme et perdre du poids n’est pas dans la culture des Français. L’hexagone affiche un réel déficit en matière de connaissances nutritionnelles ; le taux de lecture de l’étiquetage nutritionnel n’y est que de 4 % (contre 17 % en Grande Bretagne).

Le Forking est une nouvelle approche du régime par l’usage, bien plus simple à gérer au quotidien et engendrant moins de frustrations. Il ne supprime pas des aliments comme dans un régime classique mais cible la méthode d’alimentation.

La concrétisation de cette démarche au travers d’une gamme de plats cuisinés prend en compte les particularités françaises. Rappelons que notre culture alimentaire a largement développé la dimension hédoniste, par la convivialité, le partage et le goût. Si régime rime souvent avec privations et isolement social, le Forking, par son côté ludique, peut se pratiquer entre amis, en famille. Les différentes recettes surfent donc sur ce Plaisir revenu en force et s’inscrivent tout à fait dans la sphère du « fun » et de la commensalité, moteurs de bien des innovations à ce jour.

Sources

"La méthode Forking veut séduire les distributeurs", LSA, 3 février 2011.

A lire également

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Eaux de bouleau, d'érable, de bambou... Les stars des eaux santé !

Le 20/04/2017

Après l'eau de coco, de nouvelles eaux surfent sur la vague naturelle voire élémentaire. Utilisées depuis des millénaires à des fins médicinales, les eaux de bouleau, d'érable et de bambou apparaissent en grande consommation. Sur quelles promesses marketing s'appuient les marques pour investir le secteur boisson ?