Carrefour lance le Carrefour City Café.

Le 22 février 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Carrefour teste son premier espace de vente à emporter ou à consommer sur place à Bordeaux.

« Avec Carrefour City Café, Carrefour étend son offre avec une formule de restauration sur place ou à emporter.
Situé en centre-ville, ce nouveau concept de magasin de 100 à 150 m² proposera aux citadins plus de 700 références de « produits prêt-à-emporter » : sandwichs, snacking, prêts à consommer ou à réchauffer, boissons fraîches… un rayon pain et viennoiseries ainsi qu’une zone de restauration sur place équipée WIFI.
Ouvert 7 jours/7, avec une large amplitude horaire, Carrefour City Café proposera à ses clients une offre couvrant tous les instants de consommation alimentaire, du petit-déjeuner, déjeuner, goûter jusqu’au dîner et leur permettra de choisir entre la vente à emporter ou la restauration sur place. » Extrait du site Carrefour


Le premier magasin Carrefour City Café vient d’ouvrir à Bordeaux le 22 décembre dernier dans la rue Sainte Catherine, la plus passante de la ville.

Micro-ondes à disposition, machine à café Malongo, prix serrés, mange-debout, table d’hôtes, alcôves ; cet espace est ouvert de 7 heures à 22 heures et veut devenir une référence pour les étudiants. En fonction de l’accueil de ce premier emplacement, Carrefour prévoit une expansion à 20 ou 50 Carrefour City Cafés.

city      City 2

 

Décryptage

Olivier Dauvers l’avait annoncé, la « distri-ration » (hybridation entre distribution et restauration) est définitivement née.

Monoprix avait déjà initié le virage en lançant ses Dailymonop en 2007. Carrefour entre en scène avec la puissance de sa marque associée en toute transparence à l’enseigne de restauration.

Le nomadisme a rapproché les modes de consommation immédiate (restauration) et différée (distribution). Les frontières se sont progressivement estompées créant un appel d’air pour de nouveaux concepts Cf :Entre restauration et distribution, la « Distri-ration » s’impose du 15 oct 2010.

Le secteur de la restauration rapide va donc devoir faire avec de nouveaux entrants dont la force de frappe économique et la notoriété commerciale peut venir chahuter les acteurs déjà implantés.

A lire également

Nos grands mères ont du talent : des recettes inspirées, créées et vendues par des seniors !

Le 26/07/2017

Alors que le chômage des seniors ne cesse d’augmenter, une start-up a décidé d’en faire un facteur de différenciation positive en misant sur le savoir-faire des seniors… A l’heure où les problématiques de consommation "senior" sont très questionnées, l’enseigne offre un potentiel terrain d’observation des usages "seniors" grandeur nature...
[...]

L'houmous, nouvelle tendance culinaire parisienne

Le 09/06/2017

Face à l’évolution des modes de vie et des comportements alimentaires des Français, les bars à thèmes ne cessent d’innover afin de séduire une clientèle plutôt branchée. En Avril, 2 délis israéliens ont ouvert leurs portes à 10 jours d’ intervalle seulement, Yafo et Soum Soum

Restauration hospitalière en mutation ? Une offre différente pour l'ambulatoire de l'Institut Gustave Roussy

Le 18/04/2017

L’institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, s’est associé à Alexandre Bourdas, chef doublement étoilé du SaQuaNa, et à Elior, le numéro 1 français de la restauration collective, pour proposer une offre différente en service ambulatoire : plats froids, quantité réduite, goût du produit brut.