Barbecoa redonne ses lettres de noblesse à la viande.

Le 22 février 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le « très tendance » chef britannique Jamie Oliver a inauguré, fin 2010, son nouvel établissement à Londres : Barbecoa. Au menu, des viandes au barbecue...

Jamie Oliver est connu pour ses restaurants Jamie's Italian et Fifteen. Les premiers visent à promouvoir une cuisine italienne abordable,  les seconds sont basés sur une cuisine méditerranéenne à base de produits de saison. Avec Barbecoa, Jamie Oliver innove. Il s’est associé au chef américain Adam Perry Lang, spécialisé dans les viandes au barbecue, pour proposer exclusivement des viandes rôties, grillées ou mitonnées, le tout dans un emplacement remarquable. La spécialité du lieu réside dans les techniques traditionnelles de cuisson venues du monde entier. Une boucherie située sous le restaurant fournit viande, volaille et gibier britanniques.

Décryptage : Les périodes se succèdent et se ressemblent, confirmant la baisse endémique de la consommation de viande chez les ménages. Le choix de Jamie Oliver peut donc sembler à contre-courant de la tendance végétarienne observée dans les nouveaux restaurants bio et de produits locaux. Pourtant, les réservations sont difficiles à obtenir… Signe que les amateurs de viande sont encore nombreux et qu’il suffit d’un concept original, multiculturel, avec une touche d’authenticité pour réveiller nos instincts carnivores.

A noter que Barbecoa rejoint ces concepts de restaurants à la carte minimaliste qui se multiplient à New York : proposer LE meilleur ingrédient, décliné sous toutes ses formes et parfaitement exécuté…

Sources

"Barbecoa régale les amateurs de viande", Néorestauration, Février 2011.

A lire également

La tendance "Hygge" version restauration collective

Le 04/04/2018

Lors de la 6ème édition de Cantina, convention de la restauration collective, la société IBOOZT est intervenue sur le mouvement Hygge, qui permettrait de concilier la qualité de l’alimentation avec le bien-être personnel et l'efficacité professionnelle. Au Danemark, la restauration collective est passée à ce modèle...

Le kasha surfe sur la tendance sans gluten, en restauration et bientôt en GMS.

Le 30/03/2018

La tendance est à la découverte de nouveaux ingrédients qui s'immisceraient dans nos plats traditionnels pour y apporter une touche "healthy". Le sarrasin peut par exemple se prévaloir de nombreux bienfaits santé. Place aujourd'hui au kasha qui inspire à la fois des nouveaux concepts de crêperies mais également l'innovation industrielle.

La restauration, initiatrice des tendances en GMS. Quid de l'offre végétale ?

Le 14/02/2018

La restauration impulserait-elle les tendances à venir ? Et bien oui !
L'offre en GMS se flexitarise de plus en plus, à en voir toutes les innovations végétales.
Tendance loin d’être nouvelle, puisque nos grands chefs l'avaient prédite depuis longtemps...