Fauchon lance trois thés aux vertus santé.

Le 14 janvier 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Plaisir du thé ou compléments alimentaires, la gamme Fauchon Beauté est à la croisée des tendances.

Depuis 1886, Fauchon a développé une gamme complète de produits frais, d’épicerie fine, de chocolats et  de vins et spiritueux qui a su s’imposer dans le monde comme fer de lance d’une tradition, d’un savoir faire et d’une excellence culinaire à la française.

Les thés Fauchon sont reconnus pour la sélection exigeante de leurs origines, la finesse de leurs mélanges et l’originalité de leurs saveurs. Une nouvelle offre vient compléter la gamme avec 3 propositions de thés « compléments alimentaires ».

  • Une formule Minceur : Thé vert de Chine aromatisé aux fruits exotiques et morceaux d’ananas. Principes actifs : écorce d’orange amère, vigne rouge et  pissenlit.
  • Une formule Anti Age : Thé vert de Chine aromatisé à la menthe douce et à la mangue     avec des pétales de roses. Principes actifs : pépins de raisins et ginseng.
  • Une formule Belle Peau : Thé vert de Chine aromatisé à l’orange douce, avec des morceaux d’agrumes, d’amande, lavande et camomille. Principes actifs : sauge, aubépine et grenade.

Pour ces innovations a vocation santé, Fauchon a déposé des brevets au même titre que pour un complément alimentaire galénique. Les principes actifs en forte concentration enrobent les feuilles de thé séchées et se libèrent lors de l’infusion.

Vendus 15 € la boite de 21 sachets sur le site de Fauchon, ces thés sont aussi proposés en pharmacies et parapharmacies.

Thés Fauchon

Décryptage :

Le marché du thé est en plein boom.

Portées par les marques, les ventes en GMS progressent de 2 % en valeur et 1.3 % en volume (CAM à mi-octobre). Les enseignes s’y intéressent d’autant plus que ces chiffres sont très faibles comparés à la bonne santé de la distribution sélective avec l’exemple de Kusmi Tea (maison de thé russe crée en 1867et arrivée à Paris en 1917) dont le chiffre d’affaires a progressé de 36 % en 2009.

Les marques premium sont particulièrement florissantes. Thés d’origines, compositions aromatiques, feuilles entières, mélanges fruits, fleurs, épices, huiles essentielles, bio et équitable, packagings premium noir et or, le thé affiche sa personnalité et la création d’un univers de saveurs et de rêves lointains.

Par delà le voyage et le plaisir, l’autre vocation du thé est sa promesse santé. Les bénéfices du thé vert (polyphénols, vitamine C, E, B…) sont désormais acquis. Le thé est donc est vecteur propice à véhiculer des messages de bien être et de santé préventive.

Fauchon, qui porte intrinsèquement les valeurs du luxe, complète son attrait avec ce positionnement cosmétofood. Le choix du circuit de distribution confère une légitimité à sa démarche.

Sources

« Fauchon : des thés compléments alimentaires font leur apparition en pharmacie », www.senioractu.com et « Thés : les GMS lorgnent sur la croissance des boutiques »,Faire Savoir Faire, novembre-décembre 2010.

A lire également

Snacking sain : et si la solution passait par des offres personnalisées ?

Le 23/03/2017

Le snacking continue de performer et les préoccupations santé constituent un réel moteur d'innovation sur le segment. Alors que le sujet de la nutrition personnalisée apparait comme une solution prometteuse pour résoudre la difficile équation de la gestion du poids et autres paramètres de santé, l'offre snacking pourrait bien s'en inspirer….

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.