Le réfrigérateur, un indicateur de la santé des seniors ?

19/01/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Que contiennent les réfrigérateurs des personnes âgées ? A l’occasion d’un stage au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) d’Angoulême en 2010, une étudiante en master Droit et politiques sanitaires locales à Poitiers a enquêté auprès de 107 seniors : des personnes âgées de plus de 60 ans, utilisant les services de portage à domicile ou de téléassistance du CCAS, bénéficiaires d'un suivi social ou résidents d’un foyer pour personnes âgées. Ce projet s’inscrivait dans le cadre du Programme National Nutrition Santé (PNNS) auquel adhère la ville. L’enquête a montré que 40% des personnes suivies se nourrissaient mal ou pas suffisamment. Les personnes seules (surtout les hommes) sont les plus concernées, alors que les personnes hébergées en foyer-logement ont leur réfrigérateur mieux rempli.

frigo1

Sur ce même principe, une étude avait été menée par l’équipe gériatrie des Hôpitaux Universitaires de Genève, dont les résultats avaient été présentés lors d’un congrès de l’International Academy on Nutrition & Ageing à Paris en 2001. Cette précédente étude, baptisée "In frigo veritas", avait été conduite selon des méthodes plus scientifiques : 132 patients âgés en moyenne de 65 ans avaient été suivis pendant 3 mois à leur domicile, après un séjour à la polyclinique gériatrique de Genève. Les médecins avaient alors observé une forte corrélation entre le niveau de remplissage du réfrigérateur, et la probabilité de nouvelle hospitalisation : plus le réfrigérateur était rempli et moins le taux de retour à l’hôpital était élevé, et inversement.

Le bon remplissage du réfrigérateur peut donc être considéré comme un indicateur pertinent de l’état de santé de la personne âgée. Il doit alerter l’entourage professionnel ou familial sur un possible risque de dénutrition, avec des conséquences qui peuvent être graves. Encore faut-il préciser que la quantité des produits alimentaires stockés dans le réfrigérateur n’est pas une information suffisante à elle seule : la nature des produits eux-mêmes et leur état de fraîcheur sont tout aussi importants à connaître.

Maintenant, comment les technologies de l'information et de la communication peuvent-elles faciliter la surveillance du contenu du réfrigérateur en respectant la personne âgée, son besoin d’intimité et son autonomie même relative ? Faut-il placer des capteurs détectant l’ouverture de la porte du réfrigérateur, et dans cette hypothèse à quel moment une alerte sera-t-elle déclenchée ? De quelle façon associer les aidants à la mise en place et à l'utilisation des solutions technologiques qui seraient privilégiées ? On peut aussi se demander si les TIC ne pourraient pas être sollicitées pour suivre le mode d'alimentation des aînés, en particulier pour les personnes vivant seules à leur domicile : nombre de repas, diversité des aliments, équilibre nutritionnel, autant d'indicateurs à suivre en fonction de l'âge de la personne et de son état de santé, en fonction de la saison, etc.

De manière indirecte, la "balance communicante" proposée par Withings apporte un élément de réponse pour surveiller la santé des personnes âgées à distance : celle-ci envoie directement l'information de poids vers une application accessible via internet. Les aidants peuvent donc suivre à distance l'évolution du poids de la personne âgée et être alertés en cas de baisse anormale. Reste à savoir si à l'usage cette balance servira bien aux seniors en perte d'autonomie, car le marché cible semble être une population plus jeune, adepte des nouvelles technologies, soucieuse de sa ligne et de sa santé, et habituée à se peser régulièrement.

balanceSlider

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.