Snacking : La GMS s’approprie les concepts de la restauration rapide.

Le 13 janvier 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La PME Créapain propose des petits pain garnis qui restent croustillants quand ils sont réchauffés au micro-onde.

Les petits pains fabriqués par la société Créapain ouvrent la voie à de multiples formulations dans l’univers du snacking : le contenant (le pain) peut se décliner sous différentes recettes, les contenus peuvent être très variés. Avec un atout qui fait la différence : quelque soient  les ingrédients utilisés pour la garniture, quelque soit le mode de réchauffage, le produit garde son croustillant extérieur et son moelleux intérieur.

L’entreprise commercialise son produit, garni, en GMS, sous sa marque Barquito. Elle est également fournisseur de « grands » de l’agroalimentaire tel Nestlé ou de la grande distribution tel Auchan. Elle s’immisce même dans l’univers de la RHD, pourtant déjà bien occupé, avec un petit format…

Nouvelle image (1)

Décryptage : Le snacking n’en finit pas de se réinventer…

Les acteurs de la GMS font un pas de plus dans l’appropriation des codes du nomadisme. Après avoir rattrapé la restauration rapide sur le segment des cups et des boxes, c’est la boulangerie traditionnelle qu’ils cherchent à mimer aujourd’hui. 

Il existe en effet un véritable snacking à la française, qui privilégie cet emblème bien connu de la France à l’étranger : la baguette. En France, le traditionnel sandwich - celui à base de baguette - tient tête au hamburger et pèse près de 70% des ventes…

Exit les pains de mie ou baguettes viennoises. Les petits pains de Créapain rappellent le croustillant de la bonne baguette « Tradition » et sont de nature à dynamiser les ventes de sandwiches en GMS.

Sources

"Des petits pains à manger sans faim", Linéaires, décembre 2010.

A lire également

FeedItBag ou la seconde vie "green" du sac de course

Le 13/07/2017

Une opération de la chaîne de supermarchés allemande Edeka propose des sacs de course à double usage permettant de faire pousser des légumes. Le sac plastique reste néanmoins, dans l’imaginaire collectif, le premier symbole de pollution... L’usage émotionnel associé au FeedItBag réussira t’il à contourner cette forte représentation ?

[...]

Des huîtres "originales"...

Le 09/06/2017

Suite à un concours " l'huître sort de sa coquille", une idée émerge chez Johan Leclerre, MOF cuisinier 2007 et chef du restaurant La Suite à la Rochelle : vendre à ses pairs des huitres décoquillées. Distribuées chez Métro, ou par Chronopost via une commande sur le site, les huitres.0, séduisent les restaurateurs. A quand le B to C?

L'emballage au service du "zéro process"

Le 29/05/2017

Entre réassurance, sécurité alimentaire, santé et nouvelles technologies, les tendances de consommation évoluent. La recherche de naturalité n’est pas nouvelle et répond à ce besoin de réassurance chez le consommateur.
Emballages intelligents pour réduire le temps et le process de fabrication, certaines entreprises se lancent sur ce créneau. [...]