Les Fonds d'investissements : une solution de financement pour les projets innovants

31/01/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Pour doper leur R&D et compenser les baisses annoncées du Crédit d'Impôt Recherche, les grandes entreprises mettent en place des fonds d'investissements. Une solution à ne négliger pour aucune entreprise, quelle soit une "jeune entreprise" ou "un major".

Intérêts pour la jeune entreprise :

Cette proposition peut être intéressante à plusieurs titres pour une jeune entreprise. Elle va tout d'abord lui faciliter l'accès au marché, puis lui donner la possibilité d'avoir à disposition les moyens logistiques et de recherches nécessaires à son développement. Ensuite la prise de participation dans le capital peut augmenter, et/ ou les relations commerciales s'intensifier entre les deux acteurs.

Intérêts pour la grande entreprise :

Un fonds d'investissements est un outil pour trouver des projets innovants, pour développer l'entreprise sur des activités connexes, pour s'approprier de nouvelles technologies, et devenir le cas échéant un nouveau relais de croissance.

N'ayant pas la capacité à être sur toutes les pistes de R&D et d'innovation, les grands groupes peuvent ainsi capter des savoir-faire à l'extérieur ; prendre le temps de les étudier, de les tester, de les développer et au moment venu de les déployer pour se positionner sur un nouveau segment de marché, ou une activité connexe.

Le fonctionnement :

Les projets peuvent faire l’objet d’une détection en interne, ou être le fruit de la sélection d'un comité de fonds, ou encore parvenir de façon externe à l'entreprise de façon spontanée.

Pour la détection en interne, Google a même proposé à ses salariés de les récompenser si les projets présentés devenaient des « success stories ».

Dans un premier temps il s’agit soit de prendre une participation minoritaire dans le projet,  soit d’octroyer un financement s’il existe une possibilité de parrainage par une filiale de l’entreprise.

Au final il faut bien se rendre à l'évidence qu'il s’agit d’un investissement à long terme pour ces grands groupes, tant il est vrai que sur l’ensemble des projets sélectionnés, plusieurs ne voient pas le jour ;  mais ceux qui émergent peuvent devenir de très forts relais de croissance pour l'entreprise.

Quelques exemples d'entreprises dotées de fonds d'investissements :

  • Suez Environnement (fonds Blue Orange)
  • Total
  • Schneider Electric (fonds Energy Access)
  • Alstom (fonds Aster Capital)
  • Biomérieux
  • Sanofi-aventis
  • Google
  • Veolia

 

 

A lire également

La dynamique du déchet comme ressource : AMI recyclage et valorisation des déchets

Le 31/01/2014

L'AMI recyclage et valorisation des déchets est ouvert jusqu'au 16 janvier 2015
Quelques précisions sur les projets attendus.

Crisalide Eco-activités 2014 : candidatez !

Le 29/01/2014

Candidatez jusqu'au 14 février 2014 (dernier délai)

Eco-industries : le 5ème appel à projets est lancé

Le 24/09/2013

Cet AAP vise à soutenir des projets collaboratifs de recherche et développement à fort potentiel économique et apportant des réponses aux enjeux environnementaux ciblés.
L'AAP Eco-industries est ouvert au 16 septembre jusqu'au 25 octobre 2013. 4 axes thématiques à fort enjeux économiques et environnementaux ont été retenus pour cet appel à pro[...]