Pourquoi le prix de l'électricité va-t-il augmenter de 10 à 30% ?

Le 12 janvier 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La Commission Européenne a demandé une ouverture à la concurrence. La Loi Nomé (nouvelle organisation du marché de l'électricité) va provoquer des changements sur la concurrence, les taxes locales, le contrat dit « d’obligation d’achat », le Tartam, et l’augmentation des prix pour le consommateur.

La Loi Nomé va provoquer des changements sur la concurrence,  les taxes locales,  le contrat dit « d’obligation d’achat », le Tartam, et l’augmentation des prix pour le consommateur.

Les impacts de La Loi Nomé (nouvelle organisation du marché de l’électricité) votée le 7 décembre et publiée le 8 décembre, sont les suivants : 

  • EDF devra vendre un quart de sa production à ses concurrents (GDF-SUEZ, Poweo, Direct Energie) dans une fourchette de prix non encore fixée qui s’étend de 35 à 45 € /MWh. La Commission de Régulation de l'Energie estime que le coût de revient du MWh est de 31 €.  
  • La loi définit les taxes départementales et communales sur la consommation finale d’électricité et met ainsi fin à ces disparités.
  • Le contrat dit « d’obligation d’achat » conclu entre EDF et les producteurs qui en font la demande a été abaissé à 2MW contre 5MW auparavant pour les cogénérateurs utilisant la biomasse, ce qui pourrait être une incitation au développement, et à la structuration de la filière bois.
  • Fin du TaRTAM (tarif réglementé transitoire d’ajustement du marché) qui sera prolongé jusqu’à la mise en application de la loi. Tarif réglementé qui permettait aux entreprises ayant choisi un autre fournisseur qu’EDF de retourner au tarif réglementé, avec un différent pris en charge par un fonds spécifique géré par la Caisse des Dépôts et Consignation.
  • Selon l'estimation de la Commission de Régulation de l'Energie, La loi Nomé va entrainer une hausse des prix pour le consommateur de 7 à 11% lors de sa mise en place et de 21 à 28 % d’ici à 2015.
Sources

Les Echos :
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/dossier/020594274496-loi-nome-decodage.htm
La Tribune
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie


A lire également

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.

Territoires, facilitateurs de la transition écologique et énergétique des entreprises

Le 01/09/2015

Pour faire face au enjeux de la transition énergétique, chaque entreprise peut mettre en oeuvre des actions individuelles d'adaptation. S'intégrer dans une dynamique collective lui permet d'aller plus vite et plus loin. C'est l'objectif des collectivités qui développent des démarches territoriales.

Retrouvez les présentations de l'atelier " Autoconsommation/autoproduction" du 9 juillet 2015

Le 09/07/2015

L'atelier du 9 juillet 2015 a été l'occasion de présenter la question de l'autoconsommation et de l'autoproduction pour les entreprises.
Pourquoi est-il pertinent de s'intéresser à une démarche d'autoconsommation dans le cadre d'une démarche de performance énergétique globale ?