Des équipementiers s’associent pour proposer une nouvelle offre

30/06/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Six équipementiers automobiles ont annoncé la création d'un consortium visant la conception et la fabrication de chaines de traction électriques complètes. L'objectif du partenariat annoncé est de proposer aux constructeurs des solutions industrielles adaptées aux véhicules décarbonés.

Les rôles des partenaires se répartissent ainsi :

  • Valeo : L'électronique de la chaîne de traction et la gestion thermique du véhicule,
  • Leroy Somer : Le moteur électrique,
  • Johnson Controls-Saft: Le système batterie,
  • GKN :La transmission,
  • Michelin : Le pneu à basse consommation d'énergie, la liaison au sol et les travaux sur la motorisation dans les roues,
  • Leoni :Le développement et la production de câbles et faisceaux automobiles.

Cette intégration de la chaine de traction automobile était jusqu'à présent maîtrisée par les seuls constructeurs automobiles, intégration centrée sur le moteur thermique et considérée au cœur du métier. L'émergence d'une filière véhicule 100 % électrique fait potentiellement apparaître une recomposition de la chaine de valeur de la construction automobile utilisant ses technologies. Passés de la position de sous-traitants à celle de co-concepteur avec des constructeurs donneurs d'ordres, les équipementiers franchissent une étape supplémentaire en proposant aux constructeurs une offre « produit » pour le véhicule électrique.

A lire également

Notre expérience à inOut 2018

Le 23/03/2018

La semaine dernière nous étions sur l'événement inOut 2018 de Rennes Métropole sur les mobilités numériques destinées aux professionnels et au grand public.Nos premiers retours !

Electrique, hybride-essence, GNV contestent la domination du diesel

Le 23/02/2018

La transition énergétique avance pour la mobilité. Il faut constater que le moteur thermique diesel, dominant la totalité des formes de mobilité commence à être significativement contesté sur plusieurs marchés, notamment automobile, poids lourds et bus. Tour d’horizon.

2017 : Le GNV, Gaz Naturel pour Véhicules, passe la première !

Le 19/01/2018

2017 a vu de belles annonces. Nombres de signaux démontrent un engouement des entreprises et transporteurs pour la solution GNV, Gaz Naturel pour Véhicules. La structuration de cette filière progresse en France. Petite rétrospective.