Consommation. Surpoids et obésité des adultes, des disparités

25/06/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Population

Surpoids (%)

dont Obésité (%)

Total adultes

49,3

16,9

Hommes

18-29 ans

55-74 ans

41

23,6

48,8

16,1

8,3

24

 

Femmes

18-29 ans

55-74 ans

23,8

12,7

33,6

17,6

10,1

24,1

 

 

Décryptage : L'Etude nationale nutrition santé 2006-2007 fait état d'un léger infléchissement dans l'évolution récente de la prévalence du surpoids et de l'obésité chez l'adulte. Néanmoins, les disparités sociales (niveau de vie et de diplôme) s'accroissent depuis les années 90. Notons également la forte part de seniors concernés par la surcharge pondérale.

Quant aux femmes, lorsqu'elles sont touchées par une surcharge pondérale, il s'agit le plus souvent d'une forme sévère relevant de l'obésité.

Autant de données qui renseignent les industriels sur le type de produits santé/bien-être à développer précisément selon l'âge et le sexe de la cible concernée.

Sources

Etat de santé de la population en France, Rapport 2008, juin 2009

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Snacking sain : et si la solution passait par des offres personnalisées ?

Le 23/03/2017

Le snacking continue de performer et les préoccupations santé constituent un réel moteur d'innovation sur le segment. Alors que le sujet de la nutrition personnalisée apparait comme une solution prometteuse pour résoudre la difficile équation de la gestion du poids et autres paramètres de santé, l'offre snacking pourrait bien s'en inspirer….

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.