IAA. 5 ripostes possibles aux MDD

22/06/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La crise a profité aux marques de distributeur, qui ont vu leur chiffre d'affaires progresser de + 9,4 % quand celui des grandes marques connaissait le calme plat (cumul annuel mobile à fin avril 2009). Des marques forcées de combattre elles aussi sur le terrain des prix et de l'optimisation des gammes à travers 5 stratégies :

- les promotions sur des produits d'appel pour favoriser l'achat d'impulsion, chez un consommateur qui tend cependant à revenir à la liste de courses

- les petits prix grâce à la création de marques synonymes de discount, lesquelles ont du mal à s'imposer face à des MDD très réactives sur le terrain des prix

- la diminution des gammes pour éviter les innovations gadget ne permettant pas de fidéliser la clientèle

- exploiter la guerre des prix entre distributeurs, soit par l'attentisme, soit en créant des gammes dédiées à des enseignes

- le déstockage à travers des marques dédiées.

 

Décryptage : Les grandes marques ont-elles intérêt à batailler sur le terrain des prix et non sur celui de la valeur ajoutée ? Pas sûr car les consommateurs attendent d'elles une démarche de précurseurs, d'anticipation des besoins et des évolutions des habitudes alimentaires. Ils attendent une innovation basée sur la simplicité, ainsi que davantage de transparence sur les produits et les prix.

Les PME, par contre, ont une carte à jouer en matière de low cost de manière transversale, sur leur marque et sur les MDD. Pour cela, elles doivent réaliser une analyse de la valeur sur leur offre et améliorer leurs performances économiques pour proposer le meilleur rapport qualité/prix.

Sources

"Comment les marques ripostent au discount", La Tribune, juin 2009

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Des pâtes pas banales !

Le 27/06/2017

Bannies du régime sans gluten, trop raffinées, soupçonnées de faire grossir… les pâtes révisent leur copie, et répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. Réassurance, praticité, naturalité, plaisir, côté ludique, tous ces aspects sont revus, de la recette au packaging !

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Le Snacking Nocturne : une solution aux attentes latentes des consommateurs !

Le 03/05/2017

Ouvrir un sachet de chips en cachette, grignoter discrètement avant d’aller se coucher, faire face aux fringales nocturnes inavouées… autant d’attentes latentes repérées sur les réseaux sociaux qui ne trouvent pas encore leur réponse. Saisissez l’opportunité de développer des catégories ou de proposer de nouveaux instants de consommation !
[...]