IAA. Les MDD poussent les marques de steak haché vers la micro niche.

11/06/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Comme beaucoup de linéaires, le rayon des steaks hachés est investi par les marques de distributeurs, y compris sur le segment du premium, obligeant les marques nationale à chercher des voies de différenciation : origine de la viande, pourcentage de matières grasses, grammage, texture de la viande, etc. Une surenchère qui risque d'aboutir à des positionnements sur des micro-niches de marché.

 

Décryptage : Difficile pour les industriels de la viande hachée d'innover dans un pays où les habitudes alimentaires sur ce type de produits demeurent classiques. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, par exemple, le segment des boulettes de viande procure un large terreau d'innovations. Egalement, l'offre en hachés aromatisés reste limitée dans l'Hexagone alors que les fabricants anglo-saxons proposent davantage de choix. Soulignons néanmoins deux innovations intéressantes chez Valtero : un haché aromatisé kebab, commercialisé avec une sauce, et des brochettes de boulettes de viande.

Sources

"Hachés : les marques sous pression", Linéaires, 28 juin 2009

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2017

Le 10/10/2017

Les Pentawards 2017, reconnus comme la plus prestigieuse compétition mondiale dédiée exclusivement au design packaging sous toutes ses forme ont été remis à Barcelone le 23 septembre dernier. Vue sur les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.







Changement d'appellation : lorsque les substituts de produits laitiers doivent revoir leur stratégie marketing.

Le 21/08/2017

Avec l’essor du flexitarisme, de nouveaux substituts font leur apparition quotidiennement dans les linéaires. Si jusqu'ici les produits animaux et leurs succédanés se partageaient les appellations, les choses vont changer… En effet, suite à l'action d'une association, la Cour de justice de l’UE a tranché : tout lait doit être d’origine animale.

Des pâtes pas banales !

Le 27/06/2017

Bannies du régime sans gluten, trop raffinées, soupçonnées de faire grossir… les pâtes révisent leur copie, et répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. Réassurance, praticité, naturalité, plaisir, côté ludique, tous ces aspects sont revus, de la recette au packaging !