Consommation. Les aides culinaires profitent du retour en cuisine

22/05/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Crise de la valeur associée aux produits alimentaires oblige, les consommateurs retournent aux fourneaux pour cuisiner des produits basiques. Témoin de ce phénomène, le marché des aides culinaires qui a enregistré une hausse des volumes de + 8 % ces derniers mois, notamment les poudres et dés.

Le marché profite également de la montée en puissance des MDD, favorisant une baisse des prix, et d'une bataille sur les rangs de l'innovation que se livrent les principales marques.

 

Décryptage : La crise profite de manière inattendue à certains secteurs, notamment tous les produits, salés ou sucrés, qui permettent de cuisiner à la maison et qui, dans l'esprit des consommateurs, permettent de réaliser des économies. Il s'agit en particulier des aides culinaires et des produits de base (oeufs, farine, sucre...). Le retour du fait-maison devrait aussi le signer la remise au goût du jour des yaourtières, sorbetières, etc. Et donc suciter des innovations chez les industriels qui sauront réagir à temps !

Sources

"Saine émulation sur les bouillons", Linéaires, mai 2009.

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?

Chiche! L'apéro, un nouvel usage pour les légumineuses

Le 05/05/2017

Des légumineuses à l’apéro : la marque Chiche! offre une nouvelle place aux légumineuses. Souvent positionnées sur l’axe santé, les légumineuses ne sont pas synonyme de plaisir. Et pourtant, une start-up incubée par l’Isara de Lyon, mise sur un instant de consommation inattendu et un marketing plutôt fun pour ces légumes secs.

"Touche de"

La Gamme Bonduelle « Touche de » dynamise les usages culinaires au rayon conserve !

Le 18/04/2017

Affichant une stabilité de son CA et un recul en volume, le marché de la conserve, trop souvent associé aux produits de « dépannage » et de « fond de placard » souffre depuis quelques années d’un manque d’innovation et de modernité. La nouvelle gamme Bonduelle « Touche de » réveille ce marché assoupi en réintroduisant du plaisir en cuisine !