IAA. Les grandes marques avancent masquées sur le bio

27/04/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le rayon épicerie est un de ceux qui profite le plus du succès du bio : les ventes ont progressé de 25 % en valeur en un an. Les MDD sont de loin les plus contributrices à cette croissance (+ 40 %). Conséquence : le marché attise les convoitises des grands industriels, lesquels lancent des marques dédiées au bio, à l'image de Connétable avec L'arbre à poissons ou de Yabon avec Nature Attitude. Les prix pratiqués par ces opérateurs se situent entre ceux des MDD et ceux des généralistes de la bio.

 

Décryptage : Le marché de l'épicerie bio était jusqu'à présent une affaire d'opérateurs historiques et de PME. Mais le succès du rayon a suscité l'intérêt des grands noms de l'alimentaire, la difficulté pour eux étant de trouver une légitimité sur le créneau du bio. L'astuce marketing consiste donc à employer une marque qui ne permet pas au consommateur de reconnaître le fabricant. Ce dernier profite néanmoins de son savoir-faire industriel et marketing, ainsi que d'économies d'échelle pour asseoir une offre pertinente et séduisante.

Sources

"Les ténors de l'épicerie succombent au bio", Linéaires, avril 2009

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

RE-BELLES, RE-GRAINED… : les produits "100% récup" ont vraiment leur mot à dire…

Le 10/01/2018

S’intéresser à l'anti-gaspi, c’est s’intéresser à chaque maillon de la chaîne de valeur : sélection de la matière première et des emballages, gestion et traitement des déchets... L’audace et l’inventivité sont nécessaires dans un contexte devenu favorable où le consommateur est demandeur et l’impact "image" si puissant… !

Tremplin, un jus issu de pommes dont les vergers sont en conversion vers le bio.

Le 08/01/2018

Avec plus de 7 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2016 et des ventes en croissance de 20% le marché du bio performe et n'arrive pas toujours à répondre à la demande. L’accompagnement de la conversion reste une priorité pour certains distributeurs comme Biocoop, afin de développer l’agriculture biologique en France. Exemple du jus Tremplin…

Consomm-acteurs : les entreprises qui mettent le bien-être animal au cœur de leur projet d'innovation.

Le 11/12/2017

Biodiversité, sauvegarde des espèces menacées, bien-être animal… Les exigences des consommateurs vont en faveur des produits "animal friendly"… Entre 2011 et 2017, les innovations positionnées "éthique - animal" ont été multipliées par 4 en Europe. Point sur ces innovations qui axent leur communication sur l'éthique.