IAA. Tablett' de St Michel, l'achat d'impulsion à petit prix

26/03/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La marque Saint Michel lance « La Tablett' » une innovation qui crée la rupture au rayon des gâteaux secs. Ce biscuit est directement inspiré des codes du secteur de la chocolaterie puisqu'il est composé de 24 petits carreaux sécables. La gamme se compose de deux références vendues en GMS au prix de 0.85 euros les 80 grammes.

Décryptage : Ce lancement permet à la marque centenaire de moderniser son image en créant un produit inédit qui bouleverse les modes de consommation habituels, mais Michel ne renonce pas pour autant aux traditionnelles galettes qui ont fait sa réputation.

Avec un prix inférieur à un euro, la stratégie prix de l'entreprise va à l'encontre des politiques des autres marques nationales. La gamme, qui se veut simple, accessible et moderne, entend séduire toutes les générations. Son double positionnement prix-plaisir devrait aider à cette innovation à faire face à une crise qui affecte essentiellement les achats d'impulsion, dits "superflus".

Sources

"Saint Michel invente le biscuit en Tablett'", Linéaires, mars 2009

Auteur Anaïs Delourme, CCI Rennes

A lire également

Boisson "anti-énergétique" : le design inspirant de la boisson relaxante Slow Down

Le 15/01/2018

Le temps n’a jamais été une denrée si rare et si précieuse. Le design packaging de la boisson “anti-énergétique” SLOW-DOWN affiche un couple produit/pack percutant, des marqueurs forts d’un retour à une "slow-attitude" pour renforcer un positionnement "No-Stress"…



Nouveaux instants de consommation : y’aura-t-il du cochon à Noël ?

Le 05/12/2017

Créée en 1954 à Mordelles en Bretagne, la charcuterie Brient lance un jambon de Noël avec un sachet d’épices. Alors qu’il était considéré comme un met d’exception à l’époque de l’empire romain, servir du cochon pour les grandes occasions était passé de mode ! Une initiative qui fait remonter le temps et décloisonne le jambon du quotidien...

Tendance partage : de l'entrée au dessert...

Le 12/10/2017

Manger n’aspire pas seulement à nourrir le corps physiologiquement, manger c'est ausi "nourrir" le lien social. De la planche à partager à la pièce maxi format, la commensalité prend plusieurs formes, avec pour objectif de lier et réunir des groupes de consommateurs. Tendance forte, le partage se fait désormais de l'entrée au dessert.