IAA. Fruit d'Or Coeur de Vie, prévenir plutôt que guérir

24/03/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Unilever entend profiter du succès de l'offre de santé préventive au sein du rayon margarine en lançant Fruit d'Or Coeur de Vie. Afin de concurrencer St-Hubert omega 3 ou encore Bridelife omega 3 récemment sorti par Lactalis, la marque propose une référence positionnée sur la santé cardiovasculaire, avec un produit riche en oméga 3, 6, 9 (acides gras insaturés aidant à maintenir le taux de cholestérol et donc bons pour la santé du coeur) ainsi qu'en vitamines B9 et E (système immunitaire, système nerveux). Le produit cible en priorité les seniors. Sa publicité met en scène la comédienne Véronique Jeannot.

 

Décryptage : Le marché des margarines a vu ses ventes diminuer de 2,6 % en un an. Une contre-performance attribuée aux produits de santé curative (anti-cholestérol), qui enregistrent des volumes en baisse de - 10,1 % alors que la santé préventive gagne + 9,6 %. Pour se démarquer de ses concurrents, Fruit d'Or mise sur une formulation certes la plus riche en omega 3 du marché, mais pas seulement car les promesses liés à ces acides gras ont déjà largement envahi le linéaire. Les seniors sont particulièrement sensibles aux produits positionnés sur la prévention du capital santé, qui plus est sur le créneau des maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité en France. Les Français semblent plus difficiles à convraincre sur le créneau du curatif.

Sources

"Fruit d'Or au coeur de la santé préventive"

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Snacking sain : et si la solution passait par des offres personnalisées ?

Le 23/03/2017

Le snacking continue de performer et les préoccupations santé constituent un réel moteur d'innovation sur le segment. Alors que le sujet de la nutrition personnalisée apparait comme une solution prometteuse pour résoudre la difficile équation de la gestion du poids et autres paramètres de santé, l'offre snacking pourrait bien s'en inspirer….

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.