IAA. Yoplait se positionne sur le low-cost

17/03/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Suite au lancement de l'éco pack de Danone c'est au tour de Yoplait de se positionner sur le low-cost avec « L'offre €co ». A la différence de son concurrent, Yoplait n'a pas conçu un nouveau produit mais a utilisé des références bien connues (Petit filou, Panier de Yoplait...) qu'il propose désormais en vente par quatre ou par six, le grammage et la recette restant inchangés. Avec pas moins de treize références à moins d'un euros vendues en GMS et dans les hard-discounts, la marque compte attirer de nouvelles cibles et augmenter ses ventes en volume.

Décryptage :

L'année 2008 à été morose pour le rayon de l'ultra-frais où l'on a constaté un recul des ventes de 4%, ces offres économiques ont pour but de recréer de l'attractivité dans ce linéaire, en proposant des produits de marques nationales à prix accessible. Sachant que la vente des produits des grandes industries laitières est plus impactée par le ralentissement économique que les autres, la stratégie du low-cost a pour principal objectif de concurrencer les MDD très présentes sur ce segment en jouant sur le prix de vente.

Dans un contexte où le consommateur souhaite davantage acheter au prix juste : préférence pour les produits peu coûteux plutôt que ceux en promotion, le prix psychologique d'1 euro est une réponse adaptée pour les clients qui souhaite acheter des produits de bonne qualité et les moins onéreux possibles.

De plus, les petits formats répondent aux besoins d'une société où la cellule familiale est de plus en plus fragmentée (personnes seules, seniors, familles monoparentales), les packs familiaux n'étant pas adaptés à ces nouveaux foyers ; ils ne font plus recette puisqu'ils sont jugés trop chers à l'unité et de quantité non adaptée pour une faible consommation.

Sources

"Produits à 1 euro, la brêche est ouverte", LSA, 5 février 2009

Auteur Anaïs Delourme, CCI Rennes

A lire également

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.

Mac Donald en passe de mettre un pied en GMS ?

Le 06/02/2017

Produit phare de la restauration rapide, le burger suscite de plus en plus d’initiatives… Si McDonald’s est longtemps resté leader sur le segment, la concurrence explose, forçant la chaîne de fast food à se réinventer. Place à une belle opération de communication puisque la chaîne annonce la commercialisation de la célèbre sauce du Big Mac.

Seniors : comment construire une communication ciblée ?

Le 06/02/2017

Les seniors constituent une cible privilégiée mais à qui il est parfois difficile de s'adresser. Quels sont les produits qui ont bénéficié du viellissement de la population ? Comment maintenir cette position face aux nouvelles générations de seniors ? Quels plans de communication privilégier pour optimiser ses campagnes ?