Les bénéfices de la RFID

Le 09 mars 2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Peu d’entreprises ont déployé la technologie RFID (Radio Fréquence Identification), pourtant très prometteuse. A l’évidence, il existe encore de nombreux freins à son utilisation, liés le plus souvent à la méconnaissance des usages possibles, du gain fonctionnel par rapport au code à barres et des retours sur investissement.

Lors de la journée organisée à Rennes le 26 février dernier, l’association RFID Bretagne Développement, la Meito et Cap’tronic ont apporté aux participants de nouveaux éclairages sur une dizaine d’applications concrètes liées à la RFID et les gains associés pour les entreprises utilisatrices.

Nous pouvons notamment citer :

  • une chaîne logistique plus fluide, grâce à la possibilité de lecture de masse et instantanée des objets suivis, aux contrôles en temps réel permettant de synchroniser les flux et de remonter de nouvelles informations pour optimiser régulièrement le process et accroître les performances productives et logistiques,
  • une meilleure gestion des stocks, la localisation dans l’entrepôt, le suivi des dates de péremption devenant plus aisés, et les inventaires étant plus réguliers car plus rapides,
  • une traçabilité sécurisée, grâce à l’automatisation, à la dématérialisation, à la fiabilité de la lecture, à la résistance aux environnements industriels difficiles, aux doublons d’informations possibles entre l’étiquette RFID et le Système d’Information de l’entreprise,
  • une traçabilité totale, grâce à la facilité de lecture d’une étiquette, au non ralentissement des cadences de production ou logistique lié à des lectures supplémentaires. Ainsi, les responsabilités respectives des partenaires sont clairement délimitées, les litiges ainsi que les risques de pertes ou de vols de produits réduits,
  • de nouvelles relations avec les clients, de nouveaux moyens de commercialiser les produits, de nouveaux services à valeur ajoutée proposés par l’entreprise grâce notamment aux gains apportés dans la traçabilité et au suivi de la chaîne logistique.

Ces gains réels permettent ainsi aujourd’hui d’obtenir des Retours sur Investissement rapides et significatifs, notamment sur des projets dits « boucle fermée », dans lesquelles les objets suivis restent dans un périmètre maitrisé par l’entreprise. Mais les projets de suivi des objets tout au long de la supply chain vont continuer à voir le jour, sous l’impulsion notamment de la Grande Distribution et de grands donneurs d’ordres industriels tels qu’Airbus…

Sources

Association RFID Bretagne Développement

A lire également

Baromètre logistique 2012 : Fluctuations de la demande et incertitude des marchés

Le 28/02/2013

Suite à un sondage en ligne proposé entre Mai et Juin 2012, le groupe Capgemini Consulting publie son rapport sur les fluctuations de la demande et l'incertitude des marchés.

Le groupe Leclerc dope la performance de ses plateformes logistiques dans l'ouest

Le 19/11/2012

Le groupe de distribution a investi récemment dans plusieurs de ses plateformes de l'ouest de la France, afin d'améliorer leur performance.

L'impression 3D : une révolution en marche

Le 03/09/2012

Une nouvelle technologie de production additive est apparue il y a peu et promet déjà de déclencher une révolution sans précédent depuis la création des chaînes d’assemblage. En effet, l’impression 3D suscite de plus en plus l’intérêt des professionnels comme des particuliers et menace d’impacter l’organisation même du secteur logistique.