IAA. Findus lance des sushis surgelés

25/02/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Les bars à sushis fleurissent dans toutes les villes. Findus capte cette tendance et la transfome en produit surgelé, à décongeler au micro-ondes. Chaque plateau d'un peu plus de 200 g (10 à 14 unités) est commercialisé au tarif de 6,50 €, soit moins cher qu'en restauration hors domicile. Le packaging porte la mention "respect des ressources marines".

 

Décryptage : Les Français boudent la consommation hors domicile en période de crise. Ils se tournent vers le "homadisme", à savoir des plats achetés en linéaires ou en point de vente à emporter, qui rappellent ce qu'il peuvent consommer au restaurant. Des recettes qui assurent des moments de convivialité en famille ou entre amis pour fuir la morosité ambiante et s'offrir à bon marché des repas festifs.

Sources

"Findus étoffe ses panés et s'essaie au japonais", Linéaires, février 2009.

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Tendances culinaires : du vintage dans l’assiette ! Un poireau vinaigrette, une blanquette de veau et un Saint Honoré s’il-vous-plait !

Le 18/04/2018

La tendance néo-conservateur arrive en force dans les assiettes et avec elle le poireau vinaigrette, le céleri rémoulade ou la blanquette de veau, ces plats "canaille" d'autrefois qui n'étaient plus guère en vogue... Dans un monde où les "vraies" valeurs s'étiolent, le vintage dans l’assiette résonne comme un retour aux valeurs fondamentales…

La cuisson en croûte se modernise !

Le 02/03/2018

Connue depuis le Moyen Age, la cuisson en croûte fait l'objet d'un nouvel engouement. De la simple tourte au pâté, les chefs rivalisent de gourmandises pour redorer le blason de ce plat emblématique et technique. Nouveaux usages, nouvelles technologies, les industriels ont un challenge à relever...

Boucherie, fruits et légumes : une segmentation de l'offre de plus en plus poussée.

Le 06/02/2018

Après les labels ou les mentions d'origine, la qualification de l'offre se précise. De la race à viande pour les hachés à la variété du fruit pour les jus, les desserts frais ou les purées, l'exigence accrue de qualification des ingrédients ainsi que la quête de qualité poussent les industriels vers une hyper-segmentation de l'offre.