Distribution. Simply Market guide ses clients au rayon boucherie LS

27/02/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Simply Market, la nouvelle enseigne de supermarché du groupe Auchan, propose désormais des étiquettes explicatives sur les produits du rayon boucherie libre service. Cette initiative fait suite au constat qu'une grande majorité de la population française méconnaît les morceaux de viande et ne sait pas comment les préparer. Sur la face avant, un encart présente de façon très claire des informations sur le produit tels que : la qualité, la conservation, le morceau, les propriétés nutritionnelles, l'origine, le mode de cuisson, et un conseil d'accompagnement en vin.

 

Décryptage :

Cette démarche fait figure d'exemple dans un linéaire ou le marketing et les marques y sont quasi absentes. Les critères de choix des morceaux étant liés principalement à l'aspect visuel plutôt qu'à la dénomination.

La communication faite sur ces barquettes devrait rencontrer un franc succès auprès des consommateurs en quête de conseils et de lisibilité dans un rayon où les informations sur les produits sont réduites au strict minimum. De cette manière, ce marché pourra se redynamiser et attirer de plus en plus de jeunes vers des pièces de viande moins courantes, qu'ils n'achetaient pas, par manque de savoir-faire culinaire.

Sources

"Merchandising: deux exemples à suivre", Linéaires n°244, février 2009

Auteur Anaïs Delourme, CCI Rennes

A lire également

Agrilait confirme son ancrage local et personnalise la relation entre le consommateur et SA région.

Le 18/01/2018

Sur un marché du lait longue conservation à la peine, le local est l’une des valeurs refuge. Pour preuve, "Le Lait d’Ici", "En direct des Éleveurs" ou "C’est qui le Patron" remportent les faveurs des consommateurs. Agrial, via sa filiale Agrilait, va plus loin dans sa communication en tissant un lien fort entre le consommateur et sa région…

Le "gender marketing" en alimentaire ne mise pas que sur la taille de la portion.

Le 19/12/2017

A l'heure où le "gender marketing" bat son plein dans les rayons jouets, certaines initiatives se démarquent en alimentaire. Non sans rappeler Charal et sa gamme "petit Appétit", les burgers genrés de Spar en Autriche misent sur le format pour créer des besoins différenciés entre hommes et femmes et donc multiplier les intentions d’achat.

Si le végétal gagne du terrain, les Français restent attachés à la consommation de produits carnés. Les chiffres en faveur du flexitarisme…

Le 14/12/2017

En 2016, le Petit Robert intégrait dans ses pages le mot "vegan". En 2017, c'est le mot "flexitarisme" qui a fait son arrivée dans les dictionnaires de la langue française. Ce terme bénéficie ce jour d’une forte notoriété auprès des médias, sur les réseaux sociaux et, par conséquent, dans la stratégie des marques.