RHD. Bio et végétarisme poussent en restauration commerciale

05/02/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Plusieurs concepts récents s'inscrivent dans la tendance du "Manger sain" :

A Hamburg, lancement de Waka-Waku, concept de restauration rapide proposant une cuisine au Wok à base de produits biologiques ou issus de l'agriculture raisonnée. Le restaurant Nat lancé quant à lui il y a un an à Hamburg va se dupliquer à Munich en proposant une carte à dominante végétarienne et végétalienne avec une note orientale.

A Londres, l'offre de restauration végétarienne se développe avec l'arrivée du concept new-yorkais végétarien Vanilla Black, l'ouverture de 2 restaurants Tibits, concept de restauration végétarienne Haut de Gamme né en Suisse en 2000.

En France, le réseau Biocoop de magasins spécialisés en produits biologiques a restructuré son offre de restauration avec le lancement de 3 restaurants Pique-Prune à Rennes. A Paris, "le Grenier de Notre Dame", un des plus anciens restaurants végétariens de la capitale, ouvre une deuxième unité à l'île Saint-Louis.

 

Décryptage : La cuisine bio et végétarienne, jusqu'alors "réservée" à une clientèle d'écolos marginaux voire sectaires.... émerge en restauration commerciale avec l'arrivée de concepts aboutis, positionnés sur le credo "bon pour le client = bon pour pour la planète". Ces restaurants attirent une clientèle jeune de plus en plus soucieuse de son alimentation. L'alimentation végétarienne rejoint les attentes des adeptes du bio : empreinte écologique réduite, alimentation naturelle proche du premiers maillon de la chaîne alimentaire, fruits-légumes-céréales issus d'une agriculture raisonnée et de producteurs locaux, etc. Ces restaurants attirent une clientèle plutôt jeune, à la fois éco-citoyenne et soucieuse de sa santé. Ils affichent un ticket-moyen repas généralement supérieur à 12 €.

Sources

"Pique-Prune, signature bio et végétarienne de Scarabée", "Nat crée l'événement bio", "Waku-Waku veut convertir l'europe au bio", Tibits, un végétarien haut de gamme", Néorestauration, Décembre 2008 "Le restaurant végétarien, c'est à la mode", BRA - Tendances restauration n° 307 - Janvier Février 2009

Auteur AdminTv

A lire également

Chiffres clefs 2016 de la consommation de produits biologiques en France

Le 22/03/2017

L’Agence BIO avec l'appui du CSA vient de publier son baromètre 2017 de consommation et de perception des produits biologiques en France. Principaux enseignements...

Le flexitarisme, un nouveau positionnement marketing ?

Le 06/03/2017

On assiste au développement de certaines craintes quant à l'impact sur la santé d'une consommation excessive de viande. Dans un même temps, les préoccupations éthiques, environnementales et budgétaires sont grandissantes. Place au flexitarisme qui s'affirme même dans le nom des produits, avec des accents tantôt fun, tantôt gourmands.

Pertes et gaspillages alimentaires : point à date et enjeux

Le 12/12/2016

Selon une étude réalisée pour l’ADEME, les pertes et gaspillages alimentaires générés tout au long de la chaîne alimentaire, sont estimés à 10 millions de tonnes par an. Transformateurs et distributeurs s’engagent. Pistes de réflexion.