Distribution. Le vrac, nouvelle forme de merchandising en GMS

27/01/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le torréfacteur breton Coïc a mis au point un meuble de vente de café en vrac pour la GMS. Ce distributeur, baptisé Lilo Cafés, permet au chaland de composer lui-même son mélange à partir d'un interface tactile. Le paquet de café est vendu prix unique de 3,60 € les 250 g.

 

Décryptage : La vente en vrac est beaucoup plus développée aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni qu'en France. Dans l'Hexagone, les applications se limitent généralement aux céréales (petit-déjeuner, pâtes, riz), avec deux circuits principaux : les magasins spécialisés plutôt haut de gamme (magasins bio, boutiques café/thé) et les grandes surfaces classiques qui positionnent le vrac en produit discount. Ici, Coïc propose un tarif situé entre ces deux offres, qui se justifie par un merchandising différenciant.

Sources

"Le Breton Coïc revisite le café vrac", Linéaires, janvier 2009.

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Pertes et gaspillages alimentaires : point à date et enjeux

Le 12/12/2016

Selon une étude réalisée pour l’ADEME, les pertes et gaspillages alimentaires générés tout au long de la chaîne alimentaire, sont estimés à 10 millions de tonnes par an. Transformateurs et distributeurs s’engagent. Pistes de réflexion.

L'identité bretonne : entre le bio, le mélange des genres, le fun et décalé…

Le 06/12/2016

La Bretagne est particulièrement dynamique en matière d'innovation agroalimentaire et demeure une véritable vitrine internationale. En misant sur la naturalité, le terroir, les entreprises "made in Bretagne" répondent aux attentes évolutives et montrent le dynamisme du secteur en matière d’innovation et d’adaptation.

Waitrose packaging en déchets alimentaires

Des déchets alimentaires pour faire des packagings alimentaires : la boucle est bouclée !

Le 10/10/2016

En Grande Bretagne, l’enseigne de distribution Waitrose vient de lancer deux références de pâtes alimentaires dans des packagings réalisés à partir de déchets de production de ces mêmes pâtes.