IAA. Martinet : présent sur les marchés low-cost et premium

12/01/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Pierre Martinet propose deux nouvelles gammes de salades dans le secteur traiteur-charcuterie pour l'année 2009. Après le positionnement sur le segment des grands formats, Martinet poursuit son action en faveur d'une offre économique avec le lancement de deux références : des salades simples à moins de 1euro la barquette de 280 grammes dans un conditionnement type frais-emballé.

Par ailleurs, l'entreprise ne renonce pas au segment haut de gamme mais cultive sa différence avec l'apparition de recettes premium : des salades raffinées et originales.

Décryptage : Avec l'arrivée de ces références, l'entreprise espère reprendre des parts de marché aux MDD, très présentes sur ce secteur aussi bien dans les produits d'entrée de gamme que de fond de rayon. Ces innovations sont pour Pierre Martinet un moyen de diversifier son offre et d'élargir la cible. Dans un contexte de crise, la plupart des consommateurs se dirigent vers des produits soit low-cost soit premium, les références du milieu de gamme ayant plus de mal à justifier leur prix auprès des chalands. Pour créer de la valeur ajoutée, les entreprises du secteur de la charcuterie-traiteur ont misé sur une stratégie axée sur la différenciation par l'innovation et le renforcement de l'image de la marque par une forte présence en rayon.

Sources

"Martinet donne un coup de fouet à ses gammes", Linéaires, décembre 2008

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

OPCALIM  Programme Mut'Eco

Transition numérique des IAA : un coup de pouce sur les fonds de formation

Le 15/05/2018

Du 1er mars au 31 octobre 2018, OPCALIM mobilise 2.4 millions, dont 1.9 millions pour Bretagne et Pays de la Loire, pour financer les formations des entreprises agro-alimentaires < 250 salariés.

Substituts de viande : vers des appellations misant sur les caractéristiques propres au végétal ?

Le 14/05/2018

Alors que Le Boucher Vert vient de changer son nom pour Hari&Co, la marque va peut-être devoir réaliser une seconde refonte de ses packs… Un amendement adopté le 19 avril 2018 compte interdire aux acteurs du végétal d’utiliser les noms propres à l’univers de la viande.

Concours Givaudan : "Quand le végétal nous régale !"

Le 22/03/2018

Jeudi 15 mars se tenait la 13 ème édition du concours Givaudan en partenariat avec la licence professionnelle DRACI. "Quand le végétal nous régale" était le thème choisi par Givaudan illustrant par la même occasion les réflexions du groupe quant à la végétalisation de l'assiette et leur programme "Plant'Attitude".