Quand le leader du mobile fait communiquer les équipements de la maison

06/01/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Nokia annonce le développement d'une plate-forme de contrôle domotique à partir d'un téléphone portable : "Nokia Home Control Center" (offre disponible fin 2009). Il sera ainsi possible de régler à distance depuis un mobile la température du domicile, d'activer les caméras de surveillance, les volets ou les appareils électroménagers. Une innovation à laquelle Apple a également pensé avec son IPhone.

Analyse : plusieurs acteurs de la domotique sont partenaires de Nokia sur ce projet, parmi lesquels le breton Delta Dore. Les stratégies d'alliance entre l'univers du mobile et celui de la domotique sont motivées par le potentiel de développement du marché : une évolution à surveiller de près car le leader mondial de la téléphonie mobile pourrait à terme imposer son standard aux développeurs de solutions domotiques.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.