Du sel liquide à vaporiser.

Le 08 décembre 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Nouvelle initiative pour réduire la consommation de sel ajouté sur les aliments, la société O des salines propose un sel liquide en spray.

Un des axes d'innovation en agroalimentaire repose sur la prise en compte de la santé préventive dans l'alimentation. Une des manières d'y parvenir est de s'appuyer sur ce que Sophie de Reynal du cabinet Nutrimarketing SA appelle la tendance Free From.

Cette tendance vise à alléguer de l'absence de certains ingrédients considérés comme nuisibles et ce de manière très claire sur les packagings des produits alimentaires.

Aujourd'hui un des nuisibles nutritionnel particulièrement stigmatisé est le sel.

Rappelons que de nombreuses études scientifiques font le lien entre une hyper consommation de sel et l'apparition de nombreuses maladies comme l'hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies rénales, mais aussi certains cancers...


On consommerait en moyenne 8,4 grammes de sel par jour (9.2 gr pour les hommes et 7.6 grammes pour les femmes), alors que les recommandations de l'OMS sont de 5 grammes. (Etude Nutrinet Santé).

Même si  notre principale source de sel ne provient pas de celui qu'on ajoute mais du pain et des biscottes (24,1 %), de la charcuterie (12,5%), des plats préparés (12,5%), ou encore des fromages (8,2%), s'habituer à réduire les ajouts de sel à table ou lors de la préparation des repas est important.

Après la mode des sprays d'huile ou de vinaigre, voici le sel liquide vaporisable. Il s'agit du premier sel liquide disponible en France et proposé par la société L'O des Salines.

O des salines

Cette nouvelle marque puise son sel liquide dans les salines traditionnelles de Formentera aux Baléares. Il semblerait que ce sel soit le plus pauvre en sodium et riche en iode, magnésium et potassium marins. Son état liquide est celui du sel totalement naturel juste avant sa cristallisation.

Il est présenté dans une petite bouteille de 190 ml pour environ 4.70 euros chez Casino, Carrefour et Auchan. Selon la marque, les pulvérisations permettraient de réduire jusqu'à cinq fois la consommation quotidienne de sodium tout en donnant un goût clairement salé.

Sources

www.senioractu.com du 24 novembre 2010 et le site de O des Salines.

A lire également

Crème glacée et diététique ne sont plus antinomiques… La gourmandise sans culpabilité.

Le 27/03/2017

En Europe la décision est prise quant à l'étiquetage nutritionnel mais elle ne fait pas l'unanimité… Chez Halo Top pas de code couleur mais un nombre, occupant une place majeure sur le pack : celui de la valeur énergétique. Pas de complexes pour cette marque de crèmes glacées qui annonce fièrement, en front-pack, le nombre de calories par pot.

Snacking sain : et si la solution passait par des offres personnalisées ?

Le 23/03/2017

Le snacking continue de performer et les préoccupations santé constituent un réel moteur d'innovation sur le segment. Alors que le sujet de la nutrition personnalisée apparait comme une solution prometteuse pour résoudre la difficile équation de la gestion du poids et autres paramètres de santé, l'offre snacking pourrait bien s'en inspirer….

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".