Restructuration chez les carrossiers

07/12/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La crise a également durement touché les constructeurs de la filière « autres véhicules » (ceux fabricants les camping-cars, les véhicules spéciaux, les carrossiers etc.), entrainant comme pour la filière automobile des processus de restructuration. Via des rachats, ces opérations aboutissent à l'augmentation de la taille des acteurs, des effets d'échelle et l'accès à des nouveaux marchés. Gruau et Rapido, 2 acteurs significatifs de la filière en France sont engagés dans cette stratégie de croissance externe.

 

Gruau rachète Gifa

Gruau, carrossier majeur en France, spécialisé dans la transformation et de l'aménagement de véhicules utilitaires. Ce dernier vient d'acquérir la société Gifa, groupe vendéen axé sur la construction de véhicules sanitaires comme les ambulances, les véhicules funéraires ou encore de transport de personnes à mobilité réduite. GIFA possède 2 établissements industriels en Normandie et en Vendée pour une production annuelle de 2000 véhicules. En 2009, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 27 M€ en baisse de plus de 30% par rapport à 2009 pour un effectif moyen de 140 personnes.

En rachetant Gifa, Gruau dont les ventes ont également baissé, souhaite rebondir et consolider son positionnement de carrossier dont l'offre est un complément à celle des constructeurs. L'ambition de l'entreprise est claire : « cette acquisition constitue un renforcement des actions déjà menées dans ce domaine, avec l'acquisition de la société Ducarme Véhicules Funéraires en 1991, puis des sociétés Picot en 1995, Petit et Sanicar en 2001, trois sociétés spécialisées dans la conception et la fabrication d'ambulances ». De plus, cela lui permet de renforcer « ses capacités de développement de nouveaux produits, en réalisant des économies d'échelle dans ses investissements R&D. Ce domaine est particulièrement important dans un contexte où la satisfaction aux exigences des normes européennes est devenue essentielle pour la conquête de nouveaux marchés »

Désormais, avec 14 sites industriels en Europe (France et Pologne), 2 sites commerciaux (France et Espagne) et un nouveau pôle Véhicules Sanitaires avec 5 sites de production (Petit-Picot à Tours, Sanicar à Grenoble, Ducarme à St-Etienne, Gifa à St Laurent-sur-Sèvre et Gifa à Argentan), le groupe GRUAU affirme sa position de leader européen sur le marché des Véhicules Sanitaires, et entend accélérer son déploiement à l'international, en particulier Europe et pays du Maghreb, grâce à l'expertise de Gifa dans ce domaine.


 
Rapido rachète Westfalia

Le fabricant de camping-cars Rapido s'offre l'entreprise allemande Westfalia, spécialisée dans la fabrication et l'aménagement de fourgons et de vans. Créée en 1970, Westfalia connaissait de grandes difficultés financières car même si elle travaillait pour de grandes marques comme Mercedes (modèle MarcoPolo), elle se retrouvait aussi en concurrence frontale avec des acteurs comme Volkswagen. L'entreprise produit 2000 vans chaque année pour un chiffre d'affaires approchant les 30M€. En rachetant cette entreprise, Rapido enrichit son offre mais également son portefeuille de marque. En effet, le groupe a déjà acquis Fleurette (caravanes et camping-cars), Esterel (camping-cars haut de gamme à ossature aluminium), Campérêve (fourgons aménagés) et a développé sa marque de mobil homes Rapidhome. Westfalia dispose quant-à elle sa propre gamme de véhicules comme James Cook, Michelangelo, Sven Hedin, Big Nugget, Multimobil, et le nouveau Columbus présenté au dernier salon de Düsseldorf.

Rapido, qui emploie 600 salariés sur 3 sites industriels en France, poursuit sa politique de croissance externe et sa présence sur des niches multimarques. Le groupe veut signer là son internationalisation et espère augmenter les 30% de son chiffre d'affaires réalisé à l'export grâce à la portée de la marque Westfalia.

A lire également

A l’aube d’une révolution des industries de la mobilité ?

Le 30/06/2017

Depuis 2008, l’industrie automobile dans son ensemble a été traversée par une tectonique qui a redessinée la carte des acteurs.Themavision Véhicules & Mobilités est né du constat de ces premiers mouvements au sein de l’industrie automobile et d’une anticipation volontariste des recompositions à venir …

La place de la voiture demain : l'équilibre difficile du secteur automobile

Le 09/06/2017

Comment concilier des objectifs économiques et des objectifs écologiques sans faire de compromis ? L'institut Montaigne a publié ce mois-ci un rapport intitulé "Quelle place pour la voiture demain ?" et fait 10 propositions pour répondre à ces questions. Voici notre synthèse de la synthèse :-)

Dossier InOut 2018 - le meilleur des mobilités numériques

Le 02/06/2017

Rennes Métropole organise en 2018 un événement économique international qui rassemblera les professionnels du numérique et de la mobilité, et les usagers. Tous vivront l’expérience inédite d’inventer et de tester les mobilités de demain. Nous avons décidé de vous partager dans ce dossier permanent les éléments marquant de InOut 2018.