Toyota veut rester leader des véhicules propres

28/12/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La course aux véhicules propres lancée par de nombreux constructeurs en avait presque fait oublier que Toyota a été le pionnier de la voiture hybride en série. Toyota confirme sa volonté de rester leader du véhicule "propre" en prévoyant d'ici 2012 le lancement de 11 nouveaux modèles hybrides.

 

Le succès de la Prius au Japon

Depuis son lancement en 1997, la Prius a été vendue à plus de 2 millions d'exemplaires avec une nette accélération des ventes ces dernières années. En 2009 Toyota a vendu plus de 400 000 Prius, dont plus de la moitié au Japon. En 2010, le seuil des 400 000 ventes a été atteint dès la fin du mois de septembre. Au Japon, la Prius est en tête des ventes de véhicules depuis 2009. 

 

La technologie hybride au cœur de la gamme véhicule propre de Toyota

L'avance prise par Toyota sur cette technologie lui permet de mettre sur le marché des véhicules hybrides à des tarifs compétitifs par rapport aux versions thermiques. Vendue au prix de 26 500 €, le cycle de consommation permet d'afficher 3,9 l au 100 km et 89 grammes de CO2/km, permettant de bénéficier de la prime de 2000 €. Toyota a dupliqué cette architecture sur l'Auris, une compacte du segment M1. La version hybride de l'Auris a été lancée au 1er semestre 2010 avec un slogan "l'hybride au prix du diesel".

Capitalisant sur son avance technologique, Toyota poursuit sa stratégie de décliner une version hybride sur chaque modèle de sa gamme. Parmi les 11 nouveaux modèles annoncés d'ici 2012, Toyota a précisé qu'il y aurait une version familiale de la Prius, une compacte consommant moins de 2,5 litres au 100 km et la Prius Plug-in (rechargeable) qui disposera d'une autonomie de 20 km en tout électrique à un tarif annoncé pour le Japon proche de la Prius 3 actuelle. Son lancement est prévu pour 2012.

A partir de cette gamme hybride élargie, Toyota table que d'ici 2020 30% de ses ventes concerneront des modèles hybrides.

 

Le tout électrique à l'horizon de la maturité de la pile à combustible

Même si Toyota annonce le lancement d'un véhicule tout électrique plutôt réservée à des usages urbains, l'iQ électrique qui doit être lancée en 2012, le tout électrique n'est clairement pas dans la stratégie moyen terme de Toyota. Dans sa vision de l'avenir, l'hybride est une technologie de transition avant l'essor des voitures tout électrique et à pile à combustible, à un horizon situé entre 2020 et 2030. Le groupe annonce néanmoins introduire dès 2015 ses premiers véhicules utilisant les piles à combustible à des tarifs probablement encore prohibitif pour le marché.

 

 

 

A lire également

A l’aube d’une révolution des industries de la mobilité ?

Le 30/06/2017

Depuis 2008, l’industrie automobile dans son ensemble a été traversée par une tectonique qui a redessinée la carte des acteurs.Themavision Véhicules & Mobilités est né du constat de ces premiers mouvements au sein de l’industrie automobile et d’une anticipation volontariste des recompositions à venir …

La place de la voiture demain : l'équilibre difficile du secteur automobile

Le 09/06/2017

Comment concilier des objectifs économiques et des objectifs écologiques sans faire de compromis ? L'institut Montaigne a publié ce mois-ci un rapport intitulé "Quelle place pour la voiture demain ?" et fait 10 propositions pour répondre à ces questions. Voici notre synthèse de la synthèse :-)

Dossier InOut 2018 - le meilleur des mobilités numériques

Le 02/06/2017

Rennes Métropole organise en 2018 un événement économique international qui rassemblera les professionnels du numérique et de la mobilité, et les usagers. Tous vivront l’expérience inédite d’inventer et de tester les mobilités de demain. Nous avons décidé de vous partager dans ce dossier permanent les éléments marquant de InOut 2018.