Weight Watchers en boîte.

Le 04 novembre 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Weight Watchers vient de s’associer avec Raynal et Roquelaure pour lancer une gamme de plats préparés appertisés sous licence.

Ce partenariat complète la gamme des produits Weight Watchers après les plats cuisinés frais, les produits laitiers, les fromages, les charcuteries ou encore les sandwichs.

 Weight Watchers

La gamme se compose de 5 recettes, 3 en barquettes et 2 en boîtes. A 3,10 €, l'ensemble des recettes devrait être disponible en magasin en mars 2011. Pour Raynal et Roquelaure, cette nouveauté sur le segment de l'appertisé devrait relancer la consommation des plats préparés en conserve en chute de 3 % en volume en 2009.

Décryptage :

Selon une étude du cabinet Xerfi  publiée en Juillet 2010, le marché de la minceur est évalué à 1 milliard d'euros (produits et services inclus). Sur le segment des produits, les compléments alimentaires sont leaders avec un poids de 300 millions d'euros, suivis par la diététique minceur (125 millions d'euros) et la cosmétique minceur (110 millions d'euros).

Ces chiffres n'intègrent pas le secteur des produits alimentaires allégés qui pèse à lui seul près d'1,5 milliard d'euros.

Pourtant  le marché de la minceur connaît actuellement un certain repli en France. Les offres aux  sur-promesses qui inondent le marché ont déstabilisé les consommateurs. Le durcissement de la réglementation européenne sur les allégations nutritionnelles  et la mise en place d'un système de vigilance sur les compléments alimentaires par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments devraient les rassurer.

Toutefois, face à notre mode de vie et notre volonté de bien vieillir dans une société fortement influencée par l'image, la minceur restera un axe porteur et ouvert aux innovations. D'autant plus que l'obésité et le diabète sont des enjeux de santé publique auxquels les autorités de santé vont accorder une attention de plus en plus forte.

L'équation difficile est de faire correspondre cet axe santé avec l'axe plaisir, le plus porteur actuellement, sur une catégorie de produits synonyme de frustrations. Plutôt qu'une communication négative sur du « sans » ou « moins », le consommateur attend du savoureux avec une composition nutritionnellement correcte grâce à la simplicité des ingrédients et des recettes. « Y a plus qu'à ! »...

Sources

"Weight Watchers se lance dans la conserve en France", Les Echos, 15 octobre 2010.

A lire également

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Eaux de bouleau, d'érable, de bambou... Les stars des eaux santé !

Le 20/04/2017

Après l'eau de coco, de nouvelles eaux surfent sur la vague naturelle voire élémentaire. Utilisées depuis des millénaires à des fins médicinales, les eaux de bouleau, d'érable et de bambou apparaissent en grande consommation. Sur quelles promesses marketing s'appuient les marques pour investir le secteur boisson ?