Crêpes et galettes dans tous leurs états.

Le 03 novembre 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les crêpes et galettes se consomment de plus en plus hors de la Bretagne et s’ouvrent à de nouveaux usages.

Le marché des crêpes et galettes était jusqu'à présent très fortement ancré dans son territoire régional d'origine. Depuis quelques années, on observe une extension de la consommation de ce produit au niveau national.

Sodeb'o reste leader en rayon avec 47 % de parts de marché en volume ; mais avec une croissance annuelle de + 16 %, le segment des crêpes et galettes garnies séduit de nouveaux intervenants avec en premier lieu, les MDD qui s'octroient 23 % des ventes.

Marie (groupe LDC) vient d'entrer dans la danse avec des propositions classiques mais aussi en diversifiant l'offre sur d'autres usages. Après la consommation de galettes en famille façon pizza, Marie lance des pancakes et des crêpes roulées à consommer en snack chaud "avec les doigts".

                            Galette Marie

Décryptage :

Le mode de vie nomade est désormais bien installé dans le paysage de consommation actuel. La restauration rapide s'est diversifiée ces dernières années de multiples façons. Le hamburger est resté en situation quasi-monopolistique pendant 20 ans. Les années 2000 ont vu l'apparition du sandwich, des salades, des pâtes, des sushis, des bagels, des wraps... Les kebabs explosent avec 10000 points e vente en France pour 1000 Mac Do (source Gira Conseil).

Les crêpes et galettes ouvrent une nouvelle voie de diversification. Des enseignes de restauration rapide se sont crées comme Roule Galette ou Snac in crep. Entracte du groupe LDC vient de sortir une crêpe garnie salée dont le packaging est adapté pour la distribution automatique.

En GMS, les industriels s'intéressent donc naturellement à cette nouvelle source potentielle de croissance à la croisée de la distribution alimentaire et de la restauration à emporter.

Des opportunités peuvent peut-être encore être exploitées comme une offre bio, une approche surfant sur la naturalité, la tradition ancestrale, une gamme portée par une marque territoriale en appui de PME locales...

nomade

Sources

"Les crêpes et galettes se réveillent", Linéaires, Octobre 2010.

A lire également

Le "gender marketing" en alimentaire mise sur la taille de la portion.

Le 19/12/2017

A l'heure où le "gender marketing" bat son plein dans les rayons jouets, certaines initiatives se démarquent en alimentaire. Non sans rappeler Charal et sa gamme "petit Appétit", les burgers genrés de Spar en Autriche misent sur le format pour créer des besoins différenciés entre hommes et femmes et donc multiplier les intentions d’achat.

Si le végétal gagne du terrain, les Français restent attachés à la consommation de produits carnés. Les chiffres en faveur du flexitarisme…

Le 14/12/2017

En 2016, le Petit Robert intégrait dans ses pages le mot "vegan". En 2017, c'est le mot "flexitarisme" qui a fait son arrivée dans les dictionnaires de la langue française. Ce terme bénéficie ce jour d’une forte notoriété auprès des médias, sur les réseaux sociaux et, par conséquent, dans la stratégie des marques.

Naï-Cha : La nouvelle boisson végétale à base de thé "made in Breizh"

Le 21/11/2017

Naï-Cha, c’est une nouvelle boisson 100% végétale & gourmande "Made in Breizh". Elle est à la confluence de 5 tendances phares du moment : l’essor d'une offre "petit déjeuner" nomade, la dynamique des boissons à base de thé, l’attractivité des recettes ethniques et l’essor incontesté du bio et du végétal ! Voilà un avenir qui s'annonce prometteur…