Véhicules électriques : Renault signe une convention d'expérimentation avec la Communauté d'Agglomération de Rouen

27/10/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le 11 octobre 2010, à l'occasion du Mondial de l'Automobile, Renault et la CREA (Communauté d'agglomération de Rouen Elbeuf Austreberthe), ont signé un accord portant sur l'expérimentation de véhicules électriques et de leurs infrastructures de recharge dès mars 2011.

La Communauté d'Agglomération pense acheter à Renault jusqu'à 40 véhicules électriques de modèle Fluence ou Kangoo, et ce en deux phases. Les bornes de recharge seront installées dans une dizaine d'emplacements publics.

Cette expérimentation devrait concerner les services de l'Agglomération mais aussi ceux de la Ville et de la Région. "Dans ce sens, l'objectif de ce partenariat est de vérifier quelle densité d'implantation de stations est nécessaire, à quelle distance elles doivent se trouver, et de valider bien d'autres questions techniques", explique M. Patrick Pélata, signataire de l'accord chez Renault.

De plus, dans la région, se concentre une importante part de la filière de production automobile française et concerne plus de 15.000 emplois. Et Renault y dispose de huit sites (dont Sandouville), ainsi que d'importantes filiales.

A noter que la CREA, présidée par le socialiste Laurent Fabius, est une des douze agglomérations pilotes engagées avec le MEEDDM et le Minefi dans l'expérimentation des véhicules électriques et de leurs infrastructures de recharge (lire : Rennes dans la course pour le plan véhicule décarboné).

Par ailleurs, pour Renault, cette expérimentation est le prolongement géographique, sur l'axe de la Seine, du projet Save (Seine Aval Véhicules Electriques), qui prévoit la mise en place, en 2011, d'une infrastructure de 300 points de recharge à Mantes, aux Mureaux, à Conflans et à Poissy, ainsi que l'utilisation en conditions réelles d'une centaine de véhicules électriques de l'alliance Renault/Nissan. 

A lire également

L'électrique gagnerait haut la main l'analyse en cycle de vie face au thermique

Le 14/11/2017

Les prises de positions dans plusieurs régions du monde contre le thermique et pour l'électrique ravivent les interrogations sur la pertinence d'un choix électrique et notamment sur la réalité de son avantage environnemental. La revue des études de cycle de vie réalisées par un universitaire belge apporte un éclairage à considérer.

Quel cerveau pour la voiture du futur ? [par l'Atelier]

Le 29/09/2017

[Extrait de l'article initialement paru sur l'Atelier] La voiture de demain sera non polluante, ultra-communicante et autonome. Mais pour libérer le conducteur de toute tâche de conduite, celle-ci devra disposer d'une puissance de calcul conséquente. Une rupture technologique pour les constructeurs automobiles et leurs équipementiers.

La technologie diesel est-t-elle encore un avenir pour l'automobile ?

Le 22/09/2017

Depuis la déclaration de l'OMS en 2012 sur la nature cancérigène des polluants du diesel, les constructeurs ont accéléré le développement du "diesel propre" sans pouvoir inverser la tendance forte de baisse des ventes et dans un discours devenu bien difficile à entendre dans le contexte du dieselgate.