Entre restauration et distribution, la « Distri-ration » s’impose.

Le 15 octobre 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Un rapprochement ne cesse de s’opérer entre la distribution alimentaire et la restauration à emporter, générant de nouveaux concepts pour de nouveaux acteurs…

Deux phénomènes conjoints ont émergé, conduisant à l'assouplissement des frontières entre distribution et restauration.

La réduction du temps disponible de préparation et de consommation des repas a généré la demande de solutions-repas transportables que l'on peut consommer tant à l'extérieur qu'à la maison.

Parallèlement, le consommateur s'est fait toujours plus demandeur de choix en restauration, entraînant le développement d'offres en libre-service de plus en plus étoffées. On ne distingue plus aujourd'hui la consommation différée à laquelle répondait la distribution, de la consommation immédiate auparavant réservée à la restauration.

Voilà qu'émerge selon Olivier Dauvers (éditeur et expert grande conso) le concept de « distri-ration » qui devrait entraîner des rapprochements d'enseignes et une profonde mutation du secteur.

Décryptage :  Cette convergence de deux univers sera sans nul doute un des éléments marquants des évolutions de la restauration qui seront exposés au SIAL.

Si les concepts proposés peuvent encore paraître hybrides pour l'instant, le potentiel que représente cette nouvelle manière de consommer devrait attirer de nouveaux acteurs et permettre une structuration progressive de ce « business » au croisement de l'histoire de la restauration et de la distribution alimentaire.

On suivra donc avec intérêt les analyses des experts au SIAL sur ces opportunités de développement ainsi que leur benchmark international sur le sujet.

 

Pour exemple de ce mouvement, Pick & Go est le nom d'un nouveau restaurant agenais. C'est un espace de restauration de 300 m² basé sur la vente à emporter, à mi-chemin entre l'épicerie et le restaurant. Cafétéria, supérette, traiteur, restaurant ? On a du mal à classer cette nouvelle adresse qui propose une cuisine de qualité à déguster chez soi, sur place, dans son bureau, seul, entre amis ou collègues, bref, au gré de ses envies.

                              pick

Sources

« Le libre service s’impose à la restauration », Hors série Process, Octobre 2010.

A lire également

Evolution des pratiques de consommation et de distribution de la viande : colloque Animal, viande et société, des liens qui s’effilochent ?

Le 20/12/2016

Les relations entre l’Homme et les animaux d’élevage ont évolué, modifiant les pratiques de consommation et de distribution. Le colloque organisé par le CIV en mai dernier, sur le thème "Animal, viande et société : des liens qui s’effilochent" a permis d'apporter des réponses aux nombreuses questions d’actualités qui impactent la filière viande.

Tendances alimentaires émergentes à l’horizon 2030

Le 30/11/2016

Publiée par AlimAvenir avec Futuribles, l’étude Vigie Alimentation 2016-2017 vient de paraître. Elle analyse 10 principales tendances alimentaires et les projette à horizon 2030. Auront-elles modifié la chaîne alimentaire ? Cette étude est le fruit d’un croisement de données et de visions d’experts. Retour sur ces dernières…

Les tendances Food & Drink 2017 selon la société d'études de marché Mintel.

Le 29/11/2016

Mintel, société d'études de marché et gestionnaire de GNPD, base de données mondiale de l'innovation, dévoile ses prédictions pour 2017 en matière de tendances alimentaires. Jenny Zegler, Global Food & Drink Analyst, propose une vision à l'échelle mondiale qui repose sur des attentes fortes en matière de santé, de praticité et de confiance.