Entre restauration et distribution, la « Distri-ration » s’impose.

Le 15 octobre 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Un rapprochement ne cesse de s’opérer entre la distribution alimentaire et la restauration à emporter, générant de nouveaux concepts pour de nouveaux acteurs…

Deux phénomènes conjoints ont émergé, conduisant à l'assouplissement des frontières entre distribution et restauration.

La réduction du temps disponible de préparation et de consommation des repas a généré la demande de solutions-repas transportables que l'on peut consommer tant à l'extérieur qu'à la maison.

Parallèlement, le consommateur s'est fait toujours plus demandeur de choix en restauration, entraînant le développement d'offres en libre-service de plus en plus étoffées. On ne distingue plus aujourd'hui la consommation différée à laquelle répondait la distribution, de la consommation immédiate auparavant réservée à la restauration.

Voilà qu'émerge selon Olivier Dauvers (éditeur et expert grande conso) le concept de « distri-ration » qui devrait entraîner des rapprochements d'enseignes et une profonde mutation du secteur.

Décryptage :  Cette convergence de deux univers sera sans nul doute un des éléments marquants des évolutions de la restauration qui seront exposés au SIAL.

Si les concepts proposés peuvent encore paraître hybrides pour l'instant, le potentiel que représente cette nouvelle manière de consommer devrait attirer de nouveaux acteurs et permettre une structuration progressive de ce « business » au croisement de l'histoire de la restauration et de la distribution alimentaire.

On suivra donc avec intérêt les analyses des experts au SIAL sur ces opportunités de développement ainsi que leur benchmark international sur le sujet.

 

Pour exemple de ce mouvement, Pick & Go est le nom d'un nouveau restaurant agenais. C'est un espace de restauration de 300 m² basé sur la vente à emporter, à mi-chemin entre l'épicerie et le restaurant. Cafétéria, supérette, traiteur, restaurant ? On a du mal à classer cette nouvelle adresse qui propose une cuisine de qualité à déguster chez soi, sur place, dans son bureau, seul, entre amis ou collègues, bref, au gré de ses envies.

                              pick

Sources

« Le libre service s’impose à la restauration », Hors série Process, Octobre 2010.

A lire également

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.

Mac Donald en passe de mettre un pied en GMS ?

Le 06/02/2017

Produit phare de la restauration rapide, le burger suscite de plus en plus d’initiatives… Si McDonald’s est longtemps resté leader sur le segment, la concurrence explose, forçant la chaîne de fast food à se réinventer. Place à une belle opération de communication puisque la chaîne annonce la commercialisation de la célèbre sauce du Big Mac.

Seniors : comment construire une communication ciblée ?

Le 06/02/2017

Les seniors constituent une cible privilégiée mais à qui il est parfois difficile de s'adresser. Quels sont les produits qui ont bénéficié du viellissement de la population ? Comment maintenir cette position face aux nouvelles générations de seniors ? Quels plans de communication privilégier pour optimiser ses campagnes ?