Snacking sain : comment faire cohabiter santé et plaisir ?

30/09/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

En matière de snacking, le fait de pouvoir manger équilibré prend de l'importance pour les Français (71 % y sont attachés) mais n'arrive pourtant qu'en 4ème position derrière le goût, le prix et la variété. Si plus de la moitié des enseignes leaders du snacking ont développé une stratégie nutritionnelle, elles ont compris que la quête du diététiquement correct avait ses limites. A vouloir aller trop loin, certains concepts n'ont pu sortir de la capitale.

Ainsi, Sodexo en restauration collective, Bergams ou encore Fresh Food Village en restauration commerciale ont préféré faire cohabiter les tendances : le premier, privilégiant la variété, établit les profils nutritionnels de ses recettes ; les suivants visent l'originalité et la surprise en associant au bien-être des mariages de textures, l'incorporation d'ingrédients fonctionnels ou exotiques.

Décryptage : Les Français s'attachent de plus en plus à la vertu santé de leur alimentation. Mais il existe une dichotomie entre les attentes exprimées (produits sains, équilibrés) et les attentes réelles (goût, satiété).

Pour la minceur, si le concept s'écarte trop de la nature même du produit, le succès n'est pas au rendez-vous. Ceci se vérifie tout particulièrement sur le snacking où le plaisir est une condition sine qua non. Et au royaume de la gourmandise, graisses et sucres règnent souvent en maîtres...

La quête du plaisir par d'autres biais que les calories devient donc une nécessité incontournable. Le cabinet XTC suggère ainsi des positionnements gagnants type plaisir-authenticité ou variété des sens qui se révèlent être déclencheurs d'achat et de réachat.

Sources

"Le snacking réinvente le grignotage sain", Néorestauration, septembre 2010.

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Un café aux actifs minceur

Le 12/09/2017

Porté par les préoccupations santé, le marché des compléments alimentaires affiche une forme au top ! La phytothérapie prend,aujourd'hui, une place prépondérante, notamment sur le secteur de la minceur. Fitalety, une start-up bretonne profite de cet engouement pour lancer une capsule de café aux actifs minceur.

Lipides contre glucides : l'offre de produits dédiés au régime cétogène s'étoffe.

Le 04/09/2017

Depuis plusieurs années, le discours diététique sur les lipides a beaucoup évolué et la diabolisation des graisses n'est plus de mise. Les nouveaux ANC de 2010 ont d'ailleurs marqué un tournant. Et si le régime low carb – high fat type diète cétogène devenait le nouveau "régime Dukan" ou " Weight Watchers" en terme de succès commercial ?

Habitudes alimentaires des Français : les principaux enseignements de l’étude INCA3.

Le 22/08/2017

L’Anses a publié en juillet les résultats de sa troisième étude sur les consommations et habitudes alimentaires de la population française, INCA 3. Trop de sel, pas assez de fibres, sédentarité, comportements à risque : de nouveaux enjeux en matière de sécurité sanitaire et de nutrition sont mis en lumière...