Le marché "bas carbone" pourrait tripler en 2020 selon une étude HSBC

16/09/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

HSBC défini le marché "bas carbone" comme suit : "il s'agit de l'énergie décarbonnée (ou renouvelable), et de la croissance décarbonnée au travers de l'efficacité énergétique, qu'elle soit obtenue dans le transport, le bâtiment, l'industrie, le stockage de l'énergie ou les réseaux intelligents."

Ce marché est estimé à 740 milliards de dollars aujourd'hui, et dans son étude, HSBC prévoit plusieurs scenarios d'évolution à horizon 2020.

Dans la plus forte des hypothèses ce marché "bas carbone" pourrait tripler à horizon 2020, et nécessiter 10 000 milliards d'investissements, dont le tiers serait financé par les ménages. (le véhicule décarbonné représentrait 473 milliards de dollars en 2020).

Les trois principaux arguments avancés sont les suivants : Les investissements se feront dans l'achat de véhicules, les travaux d'amélioration énergétique des logements, ou la production décentralisée d'énergie.

Nick Robins, en charge du changement climatique au sein de HSBC, souligne "l'impérative nécessité de trouver des solutions de financements innovantes leur permettant de consentir des investissements élevés, et des arguments pour convaincre ces milliards de décideurs de la nécessaire transition vers cette économie décarbonnée."

Sources

La tribune - Mardi 14 septembre 2010

Auteur Isabelle Heuzé, CCI Rennes

A lire également

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.

Territoires, facilitateurs de la transition écologique et énergétique des entreprises

Le 01/09/2015

Pour faire face au enjeux de la transition énergétique, chaque entreprise peut mettre en oeuvre des actions individuelles d'adaptation. S'intégrer dans une dynamique collective lui permet d'aller plus vite et plus loin. C'est l'objectif des collectivités qui développent des démarches territoriales.

Retrouvez les présentations de l'atelier " Autoconsommation/autoproduction" du 9 juillet 2015

Le 09/07/2015

L'atelier du 9 juillet 2015 a été l'occasion de présenter la question de l'autoconsommation et de l'autoproduction pour les entreprises.
Pourquoi est-il pertinent de s'intéresser à une démarche d'autoconsommation dans le cadre d'une démarche de performance énergétique globale ?