Déconstruction des VHU en France (Véhicules Hors d’Usage)

23/07/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Un VHU (véhicule hors d’usage) est un véhicule de particulier arrivé en fin de vie et dont le futur proche est d’être déconstruit, valorisé et/ou recyclé. Chaque année en France, environ 1,2 million de VHU sont pris en charge par les acteurs agrées de la filière. La déconstruction des VHU est une filière en structuration qui doit faire face à l’évolution permanente des véhicules, à la volatilité accrue du prix des matières premières et à une réglementation qui tend à se durcir et qui constitue donc le principal levier de cette évolution. Afin de bien saisir tout l’enjeu de cette restructuration et les conditions de sa réussite, il apparait nécessaire d’avoir à l’esprit une vision claire des acteurs (actuels et futurs) qui composent la filière, d’identifier les facteurs pouvant influencer la filière (en particulier le cadre réglementaire) et d’apporter des éléments sur les perspectives d’évolution (voies de progrès) d’un secteur appelé à connaître un longue période d’adaptation à l’image de ce que connaitra la filière auto dans son ensemble durant les 50 prochaines années.




A lire également

Dossier spéciale CES 2017

CES 2017 : Le Consumer Electronics Show devient-il le Car Electronics Show ?

Le 20/01/2017

Comme chaque année, Mobility Tech Green, acteur breton de l'autopartage B2B, vous propose un petit tour d’horizon des innovations dans le domaine de la mobilité présentées lors du CES (Consumer Electronics Show) qui s’est tenu à Las Vegas.

Quelles évolutions impactantes pour la mobilité de demain ?

Le 13/01/2017

A partir de l’étude prospective du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique sur les technologies clés 2020, nous vous proposons d’aller dans le futur de la mobilité.

Bio méthane carburant : Avenir de la méthanisation ?

Le 06/01/2017

Les épisodes récents de pollution urbaine et de restriction de la circulation nous rappellent à quel point la question de la transition écologique du transport est une question d’anticipation du dérèglement climatique (lié au CO2) mais aussi de santé publique (lié aux autres polluants de la combustion des hydrocarbures).