Exemple de partenariat : Myfab et Conforama

Le 31 août 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Fin juin, Myfab.com annonçait une prise de participation du groupe PPR à son capital. Mais au-delà de cette opération capitalistique, un partenariat exclusif a été signé entre Myfab et Conforama, soit l’alliance d’une enseigne traditionnelle et d’un site de e-commerce innovant.

Deux acteurs de l’ameublement avec des positionnements différents …

Myfab.com, société créée en 2008, est une plateforme Internet d’achat sans intermédiaires à prix d’usine ; les biens sont achetés directement auprès de fabricants asiatiques et livrés à domicile. L’originalité du site réside dans l’implication des consommateurs, membres de la communauté, qui votent pour leurs meubles préférés et peuvent ainsi accéder à du mobilier design et original à des prix très compétitifs. 

Conforama, filiale de PPR, n°2 mondial de l’équipement de maison, a un positionnement beaucoup plus classique avec 239 magasins en Europe, dont 181 en France. 

 

Mais des synergies indéniables grâce à un partenariat industriel et commercial.

Les modalités du partenariat sont en cours de discussion, mais il y aura des produits Myfab dans les magasins Conforama et un onglet Myfab sur le site Conforama.fr.
Il est question également de mutualiser les livraisons et les bases de données clients. 

Ce partenariat gagnant-gagnant devrait ainsi permettre à l’enseigne Conforama de moderniser son image et d’attirer une nouvelle clientèle sensible aux biens d’ameublement design et originaux. 
Et de son côté, Myfab pourra asseoir sa stratégie de croissance, mais également optimiser sa rentabilité.

A lire également

Logistique, transport, supply chain : la blockchain va changer votre métier !

Le 28/11/2016

La 1ère Conférence Nationale Blockchain et Supply Chain a eu lieu le 23 novembre : point de vue sur la manière dont cette nouvelle technologie va bouleverser en profondeur la performance et les métiers de la logistique, du transport et de la supply chain.

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15/04/2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

Le transport de marchandises « s’uberise », le marché se déstabilise

Le 18/02/2016

Quand le collaboratif devient marchand, c’est l’uberisation. Et cette vague de transformation numérique (BlablaCar, Air B&B, etc.) atteint aussi le secteur du transport de marchandises : comment ? Pourquoi ? Que faire ?