Le péage urbain dans les grandes villes françaises de nouveau d’actualité

22/06/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Réunis mercredi 16 juin en commission mixte paritaire, députés et sénateurs sont finalement parvenus à un accord sur la question du péage urbain. D'abord supprimée par l'assemblée nationale, cette mesure intègre donc de manière définitive le projet de loi grenelle 2 dont l'objectif revendiqué est, rappelons le, "d'enraciner la mutation écologique à la fois dans les habitudes et dans la durée".

Cette décision donne ainsi le feu vert à l'expérimentation du péage urbain pour les villes française de plus de 300 000 habitants, soit une douzaine de villes du territoire.

Déjà en vigueur dans plusieurs grandes villes d'Europe, ce dispositif est censé fluidifier le trafic, améliorer la santé publique en abaissant la pollution et apporter des financements supplémentaires à destinations des transports publics.

En plus de réunir en son sein 300 000 habitants, les villes souhaitant se porter volontaires devront disposer d'un minimum d'infrastructures de transport en commun. De plus, la mise en place du péage urbain ne pourra être effective qu'après réalisation d'une enquête publique auprès de la population concernée. Pour l'heure, aucunes des villes éligibles n'a manifesté son intention de mettre en place le dispositif. 

A lire également

Voiture connectée : ZOOM sur Intel et le rachat de Mobileye

Le 17/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons l'impact du rachat de Mobileye par Intel dans l'environnement de la voiture connectée.

Voiture connectée : qui gagnera la bataille ? Cartographie ? ADAS ? Constructeurs ? - ZOOM sur Mobileye & HERE

Le 10/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons les liens tissés par Here, pour la cartographie, et Mobileye, pour la capture de l'environnement du véhicule.

Décret - Véhicules à faibles et très faibles émissions : Quels véhicules sont concernés ? Où ? Quand ?

Le 23/02/2017

La législation française en matière de définition des véhicules propres évolue dans le cadre d'une procédure voulue plus transparente. Après une consultation publique par le Ministère de l'Environnement (MEEM), les décrets qui définissent les véhicules à faibles et à très faibles émissions sont sortis.