IAA. Bio Cohérence : encore plus bio.

11/06/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Un nouveau label bio vient de voir le jour. Lancé par l'association Bio Cohérence qui regroupe les acteurs du bio de la première heure (la FNAB, Biocoop, Biomonde, ProNatura, Biogalline, ...), ce label se veut bien plus volontariste que le label bio européen et même que le label AB.

60 critères supplémentaires ont été rajoutés au règlement européen pour garantir un niveau d'exigence supérieur qui sera certifié par les organismes déjà existants : Ecocert, Certipaq, Agrocert, Qualité France et SGS.

Quelques exemples :

  • Refus total des OGM
  • Alimentation animale 100 % bio,
  • Non cohabitation de bio et de non bio sur une même exploitation,
  • 3 traitements allopathiques maximum par élevage et par an,
  • 100 % d'ingrédients bio dans les produits transformés,
  • Matières premières exotiques équitables...

L'arrivée de l'estampillage Bio Cohérence est prévue en magasin en 2011.

 

Décryptage : Les partisans d'un Bio engagé regrettent la baisse des attendus du logo AB dont le cahier des charges doit, depuis le 1er janvier 2009, se calquer sur le label bio européen. Plus « light » que la réglementation française, le nouveau logo européen va obligatoirement apparaître sur les produits bio le 1er juillet 2010.

Au-delà du bien fondé ou non de cette démarche responsable, quel sera l'impact sur le consommateur ? A part les éco-citoyens avertis, qui connaît exactement les règles qui se cachent derrière les estampillages bio ?

65 % des français considèrent qu'il y a déjà trop de labels pour les produits durables selon l'étude Institut Médiascopie/Ethicity 2010. De plus, le label européen à venir était déjà moins connu que le label AB et nombre d'industriels ont prévu d'apposer les 2 logos sur les produits pour rassurer l'acheteur.

Celui-ci sera-t-il le 3ième en attendant d'être aussi connu que le logo AB ?

Cela risque de faire beaucoup d'encre et de place sur les emballages pour se revendiquer éco-responsable...

Bio coherence

Sources

« Bio Cohérence, une marque plus bio que le bio », RIA, Mai 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Anti-gaspi : les crackers Résurrection valorisent les drêches de brasserie

Le 13/04/2018

Transformer un déchet en ressource, telle est l'idée de Nathalie Golliet et Marie Kerouedan. Après avoir créé en 2015 Re(f)use, une structure visant à valoriser les déchets culinaires, ces deux passionnées lancent, dans un esprit de développement durable les crackers Résurrection issus des drêches de brasseries.

"Nous, épiceries anti-gaspi", prochaine ouverture à Rennes !

Le 29/03/2018

Face à l'engouement pour la lutte contre le gaspillage alimentaire, les initiatives se multiplient. Deux entrepreneurs engagés, Vincent Justin et Charles Lottmann, lancent un nouveau circuit de distribution permettant aux fournisseurs de vendre leurs produits déclassés et invendus dans l'enseigne "Nous".

Sans pesticide, sans insecticide, zéro résidu ou sans traitement après récolte... A chacun sa promesse.

Le 15/03/2018

Les pesticides occupent aujourd'hui une large place dans les débats… Encouragées par les considérations des consommateurs toujours plus inquiets et une actualité qui renforce la défiance, les filières ont déjà pris les devants. Pommes de terre, tomates et autres fruits et légumes font le choix de logos impactants pour se différencier en linéaire.