Royaume Uni : un plan national pour soutenir les villes pilotes en matière d’électromobilité

07/06/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Dès l’automne 2009, l’Etat anglais annonçait le lancement de « joined cities plan », un plan d’action doté de 11 millions de livres sterling en vue de coordonner et financer la mise en place de réseaux de recharges dans des villes pilotes.

Les premières villes qui se sont inscrites sont Birmingham, Coventry, Glasgow, Londres, Middlesbrough, Milton Keynes, Newcastle, Oxford et Sunderland. Elles vont dans un premier temps bénéficier de recommandations du ministère de l’environnement pour favoriser le déploiement de bornes de recharges, en minimisant les coûts et en procurant un maximum de sécurité et de praticité aux utilisateurs (géolocalisation des bornes disponibles…). Les grandes entreprises spécialisées sur la fourniture d’énergies et de systèmes de recharge ont intégrées ce plan sont : IBM, Siemens, Elektromotive, Coulomb Technologies et 365 Energy.

Actuellement 340 véhicules électriques sont en test au Royaume-Uni. Avec ce plan et les incitations à l’achats (5 000 livres sterling), le gouvernement espère mettre en circulation 50 000 véhicules électriques d’ici 2015.

De son côté, le gouvernement français, dans le cadre général du plan véhicule décarboné, a annoncé le 13 avril dernier une chartre d’engagement avec 12 collectivités territoriales pour développer dès 2010 un réseau de bornes de recharge. L’Etat s’engage à fournir des recommandations opérationnelles pour le déploiement du réseau de recharge et à préciser comment ces communes pilotes pourront bénéficier du Grand Emprunt pour financer ces investissements.

Rappelons que Rennes fait partie de ce premier cercle.

A lire également

La technologie diesel est-t-elle encore un avenir pour l'automobile ?

Le 22/09/2017

Depuis la déclaration de l'OMS en 2012 sur la nature cancérigène des polluants du diesel, les constructeurs ont accéléré le développement du "diesel propre" sans pouvoir inverser la tendance forte de baisse des ventes et dans un discours devenu bien difficile à entendre dans le contexte du dieselgate.

Les transports à la demande : la mobilité qui sauvera les villes ?

Le 15/09/2017

A l’occasion de la sortie du rapport de POLIS “Mobility as a service : implications for urban and regional transport”, nous avions envie de revenir sur les transports à la demande et leurs enjeux dans le tissu urbain.

Cela s'est passé cet été dans la galaxie Véhicules & Mobilités !

Le 01/09/2017

Déjà la rentrée ! Que s'est-il passé cet été dans la galaxie Véhicules & Mobilités ? Vous trouverez ici les articles qui ont retenu notre attention en supplément de notre revue de presse hebdomadaire qui reprend cette semaine :-) Au sommaire : Dieselgate, Mobilité de demain, Bio GNV, Véhicules électriques, voitures autonomes.