Royaume Uni : un plan national pour soutenir les villes pilotes en matière d’électromobilité

07/06/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Dès l’automne 2009, l’Etat anglais annonçait le lancement de « joined cities plan », un plan d’action doté de 11 millions de livres sterling en vue de coordonner et financer la mise en place de réseaux de recharges dans des villes pilotes.

Les premières villes qui se sont inscrites sont Birmingham, Coventry, Glasgow, Londres, Middlesbrough, Milton Keynes, Newcastle, Oxford et Sunderland. Elles vont dans un premier temps bénéficier de recommandations du ministère de l’environnement pour favoriser le déploiement de bornes de recharges, en minimisant les coûts et en procurant un maximum de sécurité et de praticité aux utilisateurs (géolocalisation des bornes disponibles…). Les grandes entreprises spécialisées sur la fourniture d’énergies et de systèmes de recharge ont intégrées ce plan sont : IBM, Siemens, Elektromotive, Coulomb Technologies et 365 Energy.

Actuellement 340 véhicules électriques sont en test au Royaume-Uni. Avec ce plan et les incitations à l’achats (5 000 livres sterling), le gouvernement espère mettre en circulation 50 000 véhicules électriques d’ici 2015.

De son côté, le gouvernement français, dans le cadre général du plan véhicule décarboné, a annoncé le 13 avril dernier une chartre d’engagement avec 12 collectivités territoriales pour développer dès 2010 un réseau de bornes de recharge. L’Etat s’engage à fournir des recommandations opérationnelles pour le déploiement du réseau de recharge et à préciser comment ces communes pilotes pourront bénéficier du Grand Emprunt pour financer ces investissements.

Rappelons que Rennes fait partie de ce premier cercle.

A lire également

A l’aube d’une révolution des industries de la mobilité ?

Le 30/06/2017

Depuis 2008, l’industrie automobile dans son ensemble a été traversée par une tectonique qui a redessinée la carte des acteurs.Themavision Véhicules & Mobilités est né du constat de ces premiers mouvements au sein de l’industrie automobile et d’une anticipation volontariste des recompositions à venir …

La place de la voiture demain : l'équilibre difficile du secteur automobile

Le 09/06/2017

Comment concilier des objectifs économiques et des objectifs écologiques sans faire de compromis ? L'institut Montaigne a publié ce mois-ci un rapport intitulé "Quelle place pour la voiture demain ?" et fait 10 propositions pour répondre à ces questions. Voici notre synthèse de la synthèse :-)

Dossier InOut 2018 - le meilleur des mobilités numériques

Le 02/06/2017

Rennes Métropole organise en 2018 un événement économique international qui rassemblera les professionnels du numérique et de la mobilité, et les usagers. Tous vivront l’expérience inédite d’inventer et de tester les mobilités de demain. Nous avons décidé de vous partager dans ce dossier permanent les éléments marquant de InOut 2018.