Distribution. La Cabane à Lait.

25/05/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Installée fin 2009 sur la Place des Muletiers à Mordelles, la Cabane à Lait de la Gaec Mézière dessert du lait frais quelle que soit l'heure.

Une réserve de 200 litres est chargée tous les jours et distribue le lait dans des bouteilles en verre réutilisables. Le système de remplissage est, quant à lui, nettoyé entre chaque client. La quantité de lait distribuée se fait en fonction du montant inséré dans le monnayeur. Cependant, en contribution d'une caution de 5 €, 115 clients ont opté pour un système de clé électronique rechargeable.

En cas de défaillance du distributeur automatique, les producteurs sont avertis par SMS et interviennent dans les minutes qui suivent.

Aujourd'hui, 38 litres de lait sont consommés par jour ; ce qui permet juste d'amortir l'investissement. Pour dégager un salaire, il faudrait atteindre une consommation / jour de 50 litres.

Décryptage : Inventé par un agriculteur suisse, le premier distributeur automatique de lait cru à fait des émules en Allemagne, en Autriche et en Italie où près de 500 machines sont en place aujourd'hui.

En France, nous ne trouvons à l'heure actuelle qu'une soixantaine de distributeurs en fonctionnement sur le territoire. En Bretagne est née l'association "Producteurs Bretagne Lait Frais" qui regroupe 27 adhérents. Tous ont pour but de valoriser leur production via un système de distribution en circuit court : du producteur au consommateur.

Si l'initiative est logique et tente de profiter de l'engouement pour la consommation de proximité, la distribution automatique en France n'en finit pas de se chercher malgré des innovations technologiques toujours plus pointues. La population ne semble pas encore prête pour ce type de consommation. Pour autant, ce genre d'initiative est porteur d'image positive dans le référentiel émotionnel des consommateurs. A suivre donc avec intérêt la pérennité de la démarche de la cabane à lait mordelaise.

Sources

"La cabane à lait de la Gaec Mézière a déjà un an d'existence", Ouest France, 5 mai 2010.

Auteur Chantal Milbeo, CCI Rennes

A lire également

Le "sans traitements", une réponse alternative à mi-chemin entre le conventionnel et le bio. Démarche opportuniste ou durable ?

Le 24/05/2017

A mi chemin entre le bio et le conventionnel, l’arrivée d’une voie "sans traitement" semble représenter une réponse aux consommateurs alternatifs, pas encore bio-convertis… Cette nouvelle filière saura-t-elle néanmoins séduire durablement les influentes générations Y et Z, dites "sans concessions" à l'égard de leur responsabilité sociétale ?
[...]

Chiffres clefs 2016 de la consommation de produits biologiques en France

Le 22/03/2017

L’Agence BIO avec l'appui du CSA vient de publier son baromètre 2017 de consommation et de perception des produits biologiques en France. Principaux enseignements...

Le flexitarisme, un nouveau positionnement marketing ?

Le 06/03/2017

On assiste au développement de certaines craintes quant à l'impact sur la santé d'une consommation excessive de viande. Dans un même temps, les préoccupations éthiques, environnementales et budgétaires sont grandissantes. Place au flexitarisme qui s'affirme même dans le nom des produits, avec des accents tantôt fun, tantôt gourmands.