IAA. Le chocolat : bon pour la santé.

07/05/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le groupe Barry Callebaut est le leader mondial des fournisseurs de chocolat auprès de l'ensemble des professionnels de la filière. Mais il est également le numéro un des innovations à base de cacao.

Ainsi, il a lancé il y a trois ans Acticoa riche en flavanols ayant des vertus anti-oxydantes.  Il préconise aussi la consommation de cacao pour des bienfaits sur la pression sanguine, l'élasticité de la peau et son hydratation. Aujourd'hui, Barry Callebaut travaille avec l'INRA sur un chocolat ayant une action anti-obésité.

Fort de 25 études cliniques étayant toutes ses affirmations, le groupe attend la validation de l'Agence Européenne de Sécurité Sanitaire des Aliments (EFSA) sur ses allégations.

Décryptage : On savait le chocolat bon pour le goût et le moral. Aujourd'hui, Barry Callebaut nous dit qu'il est bon pour la santé. Face au couperet des dernières recommandations de l'EFSA, l'entreprise risque de devoir revoir sa communication pour continuer de fournir ses gros clients comme Neltlé, Danone, Kraft, Cadbury, Kellog's... eux-mêmes aujourd'hui dans la tourmente des allégations.

En ce qui concerne le consommateur final souvent fatigué d'être culpabilisé sur ses « craquages » alimentaires, sera-t-il convaincu par une allégation santé sur un produit à forte connotation plaisir ?

Sources

"Barry Callebaut étudie la préparation d'un chocolat efficace contre l'obésité",Les Echos, 26 avril 2010.

Auteur Chantal Milbeo, CCI Rennes

A lire également

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Eaux de bouleau, d'érable, de bambou... Les stars des eaux santé !

Le 20/04/2017

Après l'eau de coco, de nouvelles eaux surfent sur la vague naturelle voire élémentaire. Utilisées depuis des millénaires à des fins médicinales, les eaux de bouleau, d'érable et de bambou apparaissent en grande consommation. Sur quelles promesses marketing s'appuient les marques pour investir le secteur boisson ?