Bruxelles veut harmoniser le développement du véhicule électrique

07/06/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Sous l'impulsion de la présidence espagnole, le commissaire européen à l’industrie a proposé un plan d’action en vue d’harmoniser le développement du véhicule électrique.

Un premier groupe de travail franco-allemand chargé de l’harmonisation de la prise de recharge a été mis en place dès 2009, et devrait proposer une norme européenne dès cette année.

5 autres pistes de réflexion puis d’harmonisation ont été proposées sur :

  • Les primes à l’achat. Actuellement la France propose une aide de 5000 € pour tous achats de véhicules écologiques. L’Espagne offre 6000€ pour les véhicules électriques et 2000€ pour une hybride. L'Angleterre devrait mettre en place une prime égale à 25% du prix total plafonnée à 6 000€. La Belgique semble la plus généreuse avec une prime de 9 000€. L’Allemagne hésite toujours et préfère mettre son argent dans la recherche.
  • la sécurité des piétons face à des véhicules silencieux. Un groupe de travail devrait être mis en place à ce sujet.
  • la sécurité électrique des véhicules. Dès 2010 la commission devrait éditer un certain nombre de prescriptions en la matière.
  • Le recyclage des batteries. Rien n'est encore fixé à ce sujet.
  • L’impact du développement de l’électromobilité sur le réseau électrique. Une étude sera donc menée pour apporter les réponses à cette problématique.
  • Une plateforme de démonstration sera développée à l’échelle européenne. Certaines zones urbaines seront ciblées en fonction de leur qualité de l’air.

Rappelons que parallèlement à cette réflexion, la commission devrait fixer de nouvelles normes en matière d’émissions moyennes de CO2 pour les véhicules, dès 2011 (actuellement fixée à 130g de CO2/km, objectif 95g en 2020)

A lire également

Notre expérience à inOut 2018

Le 23/03/2018

La semaine dernière nous étions sur l'événement inOut 2018 de Rennes Métropole sur les mobilités numériques destinées aux professionnels et au grand public.Nos premiers retours !

Electrique, hybride-essence, GNV contestent la domination du diesel

Le 23/02/2018

La transition énergétique avance pour la mobilité. Il faut constater que le moteur thermique diesel, dominant la totalité des formes de mobilité commence à être significativement contesté sur plusieurs marchés, notamment automobile, poids lourds et bus. Tour d’horizon.

2017 : Le GNV, Gaz Naturel pour Véhicules, passe la première !

Le 19/01/2018

2017 a vu de belles annonces. Nombres de signaux démontrent un engouement des entreprises et transporteurs pour la solution GNV, Gaz Naturel pour Véhicules. La structuration de cette filière progresse en France. Petite rétrospective.