IAA : Décisions de l'EFSA, Danone prend les devants.

04/05/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Danone, prétextant « le manque de visibilité dans l'application du règlement européen sur les allégations santé », a préféré prendre les devants. Afin d'éviter les risques médiatiques qu'entraînerait un refus de validation, l'industriel a retiré les dossiers d'allégation santé portant sur ses deux produits phares, Activia et Actimel. Les publicités relatives à ces deux produits vont donc cesser de vanter les bienfaits de leur consommation sur la santé en Europe. 

Mais rien ne dit que les consommateurs changeront leurs habitudes, ces deux produits étant bien ancrés dans leur quotidien.

Décryptage : Le PNNS met en avant le lien entre alimentation et santé ; les consommateurs sont demandeurs d'aliments fonctionnels... Mais les industriels sont freinés par la Commission Européenne : à date, moins de 10 demandes d'allégations ont reçu un avis positif par l'EFSA.

Cependant, il n'est pas toujours nécessaire de prouver scientifiquement le bénéfice santé, comme le démontre l'engouement  pour la phytothérapie utilisée de longue date.

Concernant les probiotiques, tous recalés, il y a fort à penser que les consommateurs resteront fidèles aux « gestes de consommation » auxquels ils ont été formatés par Danone depuis plus d'une décennie. En effet,  face à la cacophonie des messages nutritionnels, les probiotiques sont connus et compris des Français : 64% d'entre eux les associent à des bienfaits digestifs et immunitaires.  

Sources

"Activia et Actimel vidés de leur substance ?", LSA, 22 avril 2010.

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Un café aux actifs minceur

Le 12/09/2017

Porté par les préoccupations santé, le marché des compléments alimentaires affiche une forme au top ! La phytothérapie prend,aujourd'hui, une place prépondérante, notamment sur le secteur de la minceur. Fitalety, une start-up bretonne profite de cet engouement pour lancer une capsule de café aux actifs minceur.

Lipides contre glucides : l'offre de produits dédiés au régime cétogène s'étoffe.

Le 04/09/2017

Depuis plusieurs années, le discours diététique sur les lipides a beaucoup évolué et la diabolisation des graisses n'est plus de mise. Les nouveaux ANC de 2010 ont d'ailleurs marqué un tournant. Et si le régime low carb – high fat type diète cétogène devenait le nouveau "régime Dukan" ou " Weight Watchers" en terme de succès commercial ?

Habitudes alimentaires des Français : les principaux enseignements de l’étude INCA3.

Le 22/08/2017

L’Anses a publié en juillet les résultats de sa troisième étude sur les consommations et habitudes alimentaires de la population française, INCA 3. Trop de sel, pas assez de fibres, sédentarité, comportements à risque : de nouveaux enjeux en matière de sécurité sanitaire et de nutrition sont mis en lumière...