IAA : Décisions de l'EFSA, Danone prend les devants.

04/05/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Danone, prétextant « le manque de visibilité dans l'application du règlement européen sur les allégations santé », a préféré prendre les devants. Afin d'éviter les risques médiatiques qu'entraînerait un refus de validation, l'industriel a retiré les dossiers d'allégation santé portant sur ses deux produits phares, Activia et Actimel. Les publicités relatives à ces deux produits vont donc cesser de vanter les bienfaits de leur consommation sur la santé en Europe. 

Mais rien ne dit que les consommateurs changeront leurs habitudes, ces deux produits étant bien ancrés dans leur quotidien.

Décryptage : Le PNNS met en avant le lien entre alimentation et santé ; les consommateurs sont demandeurs d'aliments fonctionnels... Mais les industriels sont freinés par la Commission Européenne : à date, moins de 10 demandes d'allégations ont reçu un avis positif par l'EFSA.

Cependant, il n'est pas toujours nécessaire de prouver scientifiquement le bénéfice santé, comme le démontre l'engouement  pour la phytothérapie utilisée de longue date.

Concernant les probiotiques, tous recalés, il y a fort à penser que les consommateurs resteront fidèles aux « gestes de consommation » auxquels ils ont été formatés par Danone depuis plus d'une décennie. En effet,  face à la cacophonie des messages nutritionnels, les probiotiques sont connus et compris des Français : 64% d'entre eux les associent à des bienfaits digestifs et immunitaires.  

Sources

"Activia et Actimel vidés de leur substance ?", LSA, 22 avril 2010.

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Rennes

A lire également

Innovations : les industriels surfent sur la vague des superaliments.

Le 12/01/2017

La notoriété des super-aliments progresse. Ils sont en effet perçus comme une réponse à nos problèmes de santé. Une étude réalisée par Mintel GNPD (Global New Product Database) souligne la popularité de ces aliments riches en nutriments aux bienfaits multiples et révèle une explosion quant à leur incorporation dans de nouveaux produits.

Santé osseuse : une nouvelle promesse dans l'univers des margarines.

Le 19/12/2016

Caractérisée par des douleurs et des fractures plus fréquentes, l'ostéoporose représente un vrai problème de santé publique et touche 30 % des femmes et 20 % des hommes de plus de 50 ans. Après les compléments alimentaires et les laits blancs, de nouvelles catégories de produits font aujourd'hui leur apparition sur la promesse santé osseuse.

Le sport, un engouement tel que même des marques alimentaires inattendues entrent dans la ronde

Le 21/11/2016

Le sport c'est la santé, et le sport est en pleine forme ! L'année 2015 a battu tous les records en terme d'engouement des Français et enregistre ses meilleurs résultats depuis 5 ans, selon une étude réalisée par NPD Group. Cet enthousiasme pour le sport suscite des convoitises de la part de nombreuses marques alimentaires.