Distribution : Caves à fromages : théâtralisation grandissante de la distribution.

04/05/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le rayon de fromages à la coupe étant en déclin structurel malgré toutes les initiatives proposées, certains distributeurs vont plus loin dans l'animation du rayon. Des caves d'affinage ont vus le jour dans certains magasins : clayettes couvertes de fromages visibles des clients derrière un mur vitré. Plutôt dans des régions très consommatrices de fromages (Auvergne, Est de la France), la démarche est souvent initiée par des directeurs de magasins passionnés qui mettent en avant les spécialités locales et autres fromages AOC.

Cette initiative donne une image de spécialiste au magasin. Pourtant la chose n'est pas aisée : trouver de la surface disponible, approvisionner et gérer au quotidien... le tout pour quelle rentabilité ? La démarche ne concerne pour l'instant que 10 % des magasins plutôt tournés vers le frais dans des enseignes telles qu'Intermarché, Système U, Leclerc.

 

Décryptage : face aux attaques permanentes du hard-discount et du low cost sur les prix, les distributeurs ont souvent la tentation de monter en gamme sur leurs offres et leurs services. Ils se tournent alors vers les magasins traditionnels an ajoutant des offres qui leur étaient jusque là réservées. C'est la théâtralisation inéluctable de la distribution qui travaille son image pour préserver ses marges en attaquant un marché de niche plutôt que de volumes.

Cf. : « La roue du commerce » : présentation d'Olivier Dauvers sur le Hard Discount.

http://www.themavision.fr/jcms/c_155376/distribution-les-rendez-vous-du-marketing-agro-alimentaire-le-hard-discount-et-le-marche-du-low-cost?cid=c_40104&portal=OP_22279

 

Dans une période où les consommateurs sont en recherche de leurs racines locales et ont la nostalgie du passé, cette initiative « fromagère » semble bien adaptée. A voir si les obligations de rentabilité des distributeurs ne cantonneront pas ces initiatives à des épiphénomènes.

Sources

"Des caves à fromages encore trop discrètes", LSA, Hors Série, Avril 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Des pâtes pas banales !

Le 27/06/2017

Bannies du régime sans gluten, trop raffinées, soupçonnées de faire grossir… les pâtes révisent leur copie, et répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. Réassurance, praticité, naturalité, plaisir, côté ludique, tous ces aspects sont revus, de la recette au packaging !

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Le Snacking Nocturne : une solution aux attentes latentes des consommateurs !

Le 03/05/2017

Ouvrir un sachet de chips en cachette, grignoter discrètement avant d’aller se coucher, faire face aux fringales nocturnes inavouées… autant d’attentes latentes repérées sur les réseaux sociaux qui ne trouvent pas encore leur réponse. Saisissez l’opportunité de développer des catégories ou de proposer de nouveaux instants de consommation !
[...]