IAA : L’étiquette interactive pour booster la consommation de veau.

21/04/2010 (modifié le 28 avr. 2010)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Les professionnels du groupement d'intérêt économique Les Vitelliers, pionniers de la certification produit, ont déployé le code barre 2D. Ce GIE, rassemblant six acteurs nationaux de la filière veau, propose de flasher les étiquettes interactives, avec un smartphone, et d'accéder ainsi à plus de 180 recettes en direct. Ce dispositif est destiné à inciter le consommateur à cuisiner le veau

Décryptage :

Le consommateur connaît mal la viande de veau : goût, cuisson ou valeur nutritive. C'est une viande de faible fréquence de consommation par rapport à la volaille, au bœuf ou au porc ; sa consommation fléchit : -1,7 % en volume, -3,8 % en CA sur 1 an (source : TNS/Franceagrimer, bilan sur 52 semaines se terminant le 6.09.2009). De plus, la structure d'acheteurs de veau est vieillissante. Pour augmenter la fréquence de consommation de cette viande et stimuler la croissance de la filière, Les Vitelliers utilisent la technologie pour recruter de nouveaux consommateurs, en particulier sur la tranche d'âge 30-45 ans.

S'il y a 10 ans cette technologie était l'affaire des informaticiens, elle constitue aujourd'hui une réponse aux attentes des consommateurs en termes de rapidité, de qualité, de proximité relationnelle. Elle permet de communiquer avec le client dans et hors du magasin. Déjà testé au rayon vin (GS1 chez Franprix en septembre 2009), le code-barre est utilisé comme hyperlien entre la marque et le client, via un téléphone portable et internet, sans surcoût.

Seul bémol : il faut avoir un smartphone et seuls 20% de la population en dispose à ce jour.

Sources

"Vos clients vont tous flasher pour le veau certifié", Linéaires, Avril 2010.

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Marché du sushi : la GMS se différencie par une offre version DIY.

Le 18/12/2017

La France est devenue le plus gros consommateur de sushis en Europe… Depuis quelques années, ce mets japonais a pris son envol. Et l'offre ne se résume plus aux chaines de restaurants. La GMS a su se positionner avec des corners dédiés tandis que les industriels proposent des solutions pour réaliser ses propres sushis de façon simple et esthétique.

TeaBrewer : une expérience de thé gastronomique avec la praticité d’un sachet de thé

Le 12/12/2017

Les innovations issues de l’expérience utilisateur, offrant une réponse à une problématique de consommation sont souvent l’objet de projets d’innovation réussis... Inspiré du CoffeeBrewer, Ulrik Skovgaard Rasmussen a donné naissance au TeaBrewer, offrant une réponse à la consommation d’un thé de qualité en toutes circonstances !


[...]

Yaourt " fin de repas" : vers une fin de règne ?

Le 20/11/2017

Produits de grande consommation, les produits laitiers présentent des atouts nutritionnels indiscutables. Afin de faire face à un marché en souffrance, les produits laitiers sortent de leur carcan "fin de repas" et les industriels innovent sur le segment snacking sain, répondant ainsi à l'attente de consommateurs en terme de nomadisme.