Rennes dans la course pour le plan véhicule décarboné

14/04/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Mercredi 13 avril, Jean-Louis Borloo, ministre du Développement durable et Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie, ont signé une charte d'engagement avec douze collectivités territoriales pilotes mais également avec PSA et Renault, permettant le déploiement dès 2010, d'infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables destinés au grand public.

Cet engagement, qui fait suite au Plan National présenté par Jean Louis Borloo en Octobre 2009, ( voir Le Plan Véhicules Electriques du gouvernement) présente les initiatives suivantes:

  • Les collectivités territoriales « pilotes » que sont Bordeaux, Grenoble, Rennes, Nice, Angoulême, Pays d'Aix-en-Provence, Orléans, Paris, Rouen, Strasbourg, le Havre et le Grand Nancy, vont entreprendre, dès 2010 le déploiement d'infrastructures de recharges publiques.
  • Renault et PSA devront être en mesure de fournir 60 000 véhicules électriques en France en 2011-2012, tout d'abord à destination des agglomérations qui développent un réseau d'infrastructures de recharge suffisant.
Par ailleurs, un groupement d'entreprises a été constitué afin de lancer un premier appel d'offres de 50 000 véhicules électriques (ayant une autonomie minimale de 150km) le 23 avril prochain. Ce groupement permettra de garantir aux constructeurs des commandes suffisantes au déploiement de la production à l'échelle industrielle.

Le groupement, piloté par La Poste, est constitué d'une vingtaine d'entreprises privées et publiques : ADP, Air France, AREVA, Bouygues, EDF, ERDF, Eiffage, France Télécom, GDF-Suez, Suez Environnement, GRT Gaz, GRDF, La Poste, la RATP, la SAUR, la SNCF, SPIE, l'UGAP, Vinci et Veolia.

Egalement à noter, le super-bonus de 5000€ a été confirmé pour tout achat d'une voiture dont les émissions de CO2 n'excèdent pas les 60 g/km jusqu'en 2012. Les voitures hybrides pourront également bénéficier d'un bonus de 2000€ si leurs émissions sont inférieures ou égales à 135 g/CO2/km.

A suivre:

  • Le projet de loi Grenelle 2, examiné par l'Assemblée Nationale le 4 mai 2010, prévoit de confier l'installation des infrastructures publiques de recharge aux communes ainsi qu'à leurs groupements.
  • L'État publiera en Octobre 2010 un livre vert qui :
    • regroupera les recommandations opérationnelles pour le déploiement des infrastructures publiques de recharge
    • précisera les modalités de financement prévues dans le cadre du Grand Emprunt pour aider les collectivités.

A lire également

Dossier spéciale CES 2017

CES 2017 : Le Consumer Electronics Show devient-il le Car Electronics Show ?

Le 20/01/2017

Comme chaque année, Mobility Tech Green, acteur breton de l'autopartage B2B, vous propose un petit tour d’horizon des innovations dans le domaine de la mobilité présentées lors du CES (Consumer Electronics Show) qui s’est tenu à Las Vegas.

Quelles évolutions impactantes pour la mobilité de demain ?

Le 13/01/2017

A partir de l’étude prospective du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique sur les technologies clés 2020, nous vous proposons d’aller dans le futur de la mobilité.

Bio méthane carburant : Avenir de la méthanisation ?

Le 06/01/2017

Les épisodes récents de pollution urbaine et de restriction de la circulation nous rappellent à quel point la question de la transition écologique du transport est une question d’anticipation du dérèglement climatique (lié au CO2) mais aussi de santé publique (lié aux autres polluants de la combustion des hydrocarbures).